CIRM Manca 2013

Compositeurs et interpr�tes

« Retour page précédente

BIOGRAPHIE DE ENRICO BAGNOLI

Metteur en scène

Enrico Bagnoli travaille depuis les années 80 comme éclairagiste et scénographe pour des productions théâtrales et musicales.

Il a collaboré avec le metteur en scène Thierry Salmon pour tous ses spectacles, entre autres Les Troyennes (1987), A. da Agatha (1986), Des Passions (1992) et Faustae Tabulae (1995). Il a travaillé dans les années 90 avec Sosta Palmizi, Raoul Ruiz, Elio De Capitani, Ferdinando Bruni, Amos Gitai, Andrea de Rosa. Il a fait partie des équipes de Jacques Delcuvellerie et Isabelle Pousseur. Avec Luk Perceval, il a participé à de nombreuses productions, commençant avec Ten Orloog (1997) jusqu’à MacBeth (2004).

Enrico Bagnoli travaille régulièrement avec le Ro Theater, le Muziek Lod, le Toneelgroep Amsterdam, le Toneelhuis d’Anvers. En 1998, il a entamé une étroite collaboration avec Guy Cassiers.

A partir de ce moment, il a participé à la presque totalité des créations du metteur en scène anversois, notamment: pour  De Sleutel (1998), The Woman Who Walked Into Doors (2001), le projet Proust (2003-2005), Hersenschimmen (2005), le Triptyque du pouvoir Mephisto (2006), Wolfskers (2007), Atropa (2008), Sous le volcan et The House of sleeping beauties (2009). Musil 1 (2010), Sang et Roses, Cour d'Honneur du Festival d'Avignon (2011), Musil 2 (2011), Heart of Darkness (2011), Musil 3 (2012), Das Rheingold; Teatro Alla Scala (2010), Die Walkure; opera de Richard Wagner Ouverture du Teatro Alla Scala (7 Decembre 2010), Siegfried; Teatro Alla Scala (2012), Gotterdammerung; Teatro Alla Scala (2013).

Avec Sidi Larbi Cherkaoui, il collabore à A History of the World in 10,5 Chapters (2007) et Origine (2008). Avec Josse de Pauw: De Gehangenen (2011), Huis (2014).

Enrico Bagnoli crée aussi des éclairages pour des expositions, conseille de nombreux architectes et conçoit des logiciels pour systèmes multimédias et de mise en lumière.

Il a collaboré notamment à la conception et réalisation du système d’éclairage pour 11 ponts de Chicago, (1999), pour l’aéroport de Los Angeles (2000), pour le monument d’indépendance du Turkménistan (2000).

Il a conçu un clavier dynamique pour l’exécution de la partition de lumières et couleurs du Prométhée d’Alexandre Scriabine, avec l’Orchestre Philharmonique de Liège sous la direction de Pierre Bartholomée (1995).

En 2004 la ville de Bruxelles le charge de réaliser une nouvelle version du “Son et Lumières“  de la Grande Place sur la musique originale de Pierre Henry.

En 2011, il est curateur du Festival des Lumières à Gand.

Entre 2009 et 2013 Enrico Bagnoli conçoit les décors et la lumière pour le Ring des Nibelungen de Richard Wagner, dans la nouvelle production de la Scala de Milan et la Staatsoper de Berlin, sous la direction musicale de Daniel Barenboim. Pour la lumière et les décors de cette production, il reçoit en 2014 le prix «Abbiati» de la presse musicale italienne.

 


Contexte CIRM

  • Conception avec Marianne Pousseur de la Trilogie : Ismène, Phèdre et Ajax, programmée dans le cadre des Festivals MANCA 2011, 2015 et 2017.



Dernière mise à jour le 02/11/2017 Extranet artiste
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011