CIRM Manca 2013

Compositeurs et interpr�tes

« Retour page précédente

BIOGRAPHIE DE CARLO GESUALDO

08/03/1566 Venosa, Royaume de Naples - 08/09/1613

Compositeur

Carlo Gesualdo est un compositeur italien de la Renaissance tardive. Sa production musicale est essentiellement constituée de madrigaux à cinq voix, réunis en six livres qui furent publiés entre 1594 et 1611. Carlo Gesualdo marque l’histoire de la musique tant par ses œuvres aux sonorités innovantes que par sa personnalité tourmentée.

Issu d’une famille aristocratique du royaume des Deux-Siciles , Carlo Gesualdo est très tôt initié à la musique par son père, fondateur d'une académie musicale, et en particulier à la composition. Il y fréquente, entre autres le grand Torquato Tasso. Appelé à régner après le décès de son frère aîné, il épouse Maria d’Avalos en 1586. Quatre ans plus tard, il commet un double meurtre – celui de sa femme et de son amant - qui frappera les esprits et nourrira longtemps la rumeur populaire, et ensuite il fait étouffer son propre fils, le croyant illégitime. Il se réfugie dans son chateau de Gesualdo. Après avoir sombré dans la folie, il s’isole avant de quitter Gesualdo pour la stimulante ville de Ferrare où ses rencontres influenceront fortement sa production musicale. Il compose désormais d'avantage des oeuvres à l'inspiration sacrée.
L’œuvre de Carlo Gesualdo fascine encore aujourd’hui par son apparente modernité. S’il fait appel aux chromatismes et aux dissonances « douloureuses » dans ses derniers livres de madrigaux, sa musique reste en retrait des profonds bouleversements que connaît le langage musical de son époque. L’ensemble de son œuvre – profane ou sacrée - est basée sur la polyphonie contrapuntique et modale de la Renaissance ; en ce sens, Carlo Gesualdo reste un compositeur conservateur comparé à son contemporain Claudio Monteverdi.

Aux yeux des compositeurs du XXe siècle, comme Igor Stravinsky qui arrangea et orchestra trois de ses madrigaux, Carlo Gesualdo est l’archétype de « l’artiste maudit », incarnant « l’avant-garde du passé ».

Carlo Gesualdo en cinq dates :

• 1584 : Il hérite du titre de prince de Venosa
• 1590 : Homicide de Maria d’Avalos et de Fabrizio Carafa à Naples
• 1592 : Rencontre avec le poète italien Torquato Tasso dit Le Tasse
• 1594 : Secondes noces de Carlo avec Leonora d’Este. Rencontre avec les compositeurs Alfonso Fontanelli et Luzzasco Luzzaschi
• 1596 : Retour définitif à Gesualdo

Carlo Gesualdo en cinq œuvres :

• 1586 : Trois ricercares à quatre voix
• 1594 : Premier livre de madrigaux à cinq voix
• 1603 : Sacrarum Cantionum quinque vocibus Liber Primus
• 1611 : Responsoria et alia ad Officium Hebdomadae Sanctae spectantia
• 1626 : Premier livre de madrigaux à six voix

Biographie de la Documentation de Radio France



Contexte CIRM




Dernière mise à jour le 29/06/2018 Extranet artiste
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011