CIRM Manca 2013

Compositeurs et interpr�tes

« Retour page précédente

BIOGRAPHIE DE APOSTROPHE DU PHILHARMONIQUE DE NICE

Né(e) le 24/10/2002 Nice

Ensemble

Souhaité dès l’arrivée de Marco Guidarini à la direction du Philharmonique de Nice, l’ensemble Apostrophe se consacre à la création contemporaine et à la musique du XXe siècle, en collaboration avec les compositeurs actuels et des chefs ou solistes, spécialisés. Il peut également se produire sans chef, sous la responsabilité de ses solistes, dont plusieurs manifestent un goût prononcé pour la musique de leur temps. Cet ensemble souhaite montrer que la musique contemporaine n’est pas qu’affaire de créations, mais déjà de répertoire en proposant dans ses programmes les «classiques» du XXe siècle (école de Vienne, Stravinsky, Varèse…)
Constitué à l’origine d’un quintette à cordes, d’un quintette à vent, plus piano et percussions, l’effectif d’Apostrophe varie au gré des répertoires abordés.
Dans l’esprit qui préside à sa création, cette formation travaille avec le Centre International de Recherche Musicale, basé à Nice. Apostrophe et le CIRM ont créé au festival de Manca 2004 des oeuvres de Romitelli, Dead City Radio, de Shuya Xu, Le mirage de Lamu, de Giovani Verrando, Agile.
L’ensemble est en résidence au musée national Message Biblique Marc Chagall où il assure une saison musicale de quatre concerts.
En juillet 2005, Apostrophe, était l’un des invités du festival de Radio France  Montpellier, sous la direction de Daniel Kawka.
La saison 2005-2006 a été tout particulièrement marquée par la venue de trois compositeurs reconnus, venus diriger une de leurs propres œuvres : Gilbert Amy (Le temps du souffle III),  Oscar Strasnoy (Bloc-Notes de Midea, 5) et Gérard Gastinel pour la création mondiale de ses Cinq leçons de ténèbres. Apostrophe a joué en mars, sous la direction de Mark Foster. Apostrophe s’est vu accorder le soutien de « Musique nouvelle en liberté » pour la programmation de cette saison.
L’ensemble a assuré l’accompagnement musical de « La nuit des musées », au musée Marc Chagall, en 2006.
Après avoir créé Alla musa de Nicola Scardicchio le 18 janvier dernier, Apostrophe a créé Note-book pour quatuor à cordes de Régis Campo, au cours d’un concert « Portrait découverte », consacré au compositeur, le 24 mai 2007 : deux créations donc pour sa saison 2006-2007, « Portraits et Paysages », au musée national Marc Chagall. Apostrophe était également invité au festival Manca 2006.


Extrait du répertoire d’Apostrophe  :  Luciano Berio "Folksongs" ; Maurice Ravel "Trois poèmes de Mallarmé" ; Arnold Schöenberg "Kammersymphonie" ; Philippe Hurel "Figures libres" ; François Paris "Tic-Tac Parc" ; Fausto Romitelli "Amok Koma" ; Igor Stravinsky "Histoire du soldat" ; Giovanni Verrando "Agile" (création) ; Giacinto Scelsi "Anahit" Hugues Dufourt "L’origine du monde", pour piano et ensemble ; Thierry Blondeau "Gezeiten" pour dix instruments ; Richard Dubugnon "Mikroncerto" pour accordéon solo, caisse claire solo et orchestre de chambre opus 26 (2000) ; Dominique Lemaître "Pour traverser le temps je t’ai donné des ailes" pour 15 instruments ; Pascal Dusapin
"Coda" ; Moritz Eggert Pong, Maresz "Entrelacs" ; Jean-Luc Hervé "En découverte" ; Elliott Carter "Saeta – Improvisation – Canaries" (Pièces pour timbales) ; Ivo Malec "Saturnalia" ; Suzanne Giraud "Envoûtements VII" ; Luigi Dallapiccola "Sex Carmina Alcaei" ; Michael Gandolfi "As Above" ; Gérard Grisey "Période" ; György Ligeti "Bagatelles" ; Régis Campo Pop Art et Note-Book…


Contexte CIRM





Dernière mise à jour le 11/05/2015 Extranet artiste
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011