CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

PUZZLE

Ecouter les enregistrements

PUZZLE de Michel PASCAL

Année de composition : 2000

Formation :

Pour Zarb, trombone, échantillonneur, contrebasse et hautbois

Contexte CIRM

  • Commandée par le CIRM (avec le soutien de l'Etat)
  • Produite au CIRM en 2000
  • Editée en disque compact. « Puzzle » est une co-production CIRM, Centre National de Création Musicale, Studio Instrumental, Groupe de Recherche Musicale de l'Institut National de l'Audiovisuel, édité avec l'aide de l'ADAMI, de la DRAC et de la Région Provence Alpes Côte d'Azur.

Notice :


PUZZLE 2000
Michel PASCAL


Pablo CUECO            Zarb
Vinko GLOBOKAR     Trombone
Michel PASCAL         Echantillonneur
Barre PHILLIPS        Contrebasse
Jean QUERLIER        Hautbois





Le disque compact « Puzzle » est une co-production CIRM, Centre National de Création Musicale, Studio Instrumental, Groupe de Recherche Musicale de l'Institut National de l'Audiovisuel, édité avec l'aide de l'ADAMI, de la DRAC et de la Région Provence Alpes Côte d'Azur.


Vinko Globokar    Prestop
(autoportrait pour Puzzle inclus)    Pour trombone et transformations
Pablo Cueco    Autoportrait au     zarb
        
Michel Pascal    Puzzle Noroit    Pour un orchestre imaginaire aux sons fixés
    1-Diffractions    
    2- Vents    
Jean QuerlierJ    Autoportrait au    hautbois
Pablo Cueco, Barre Phillips, Jean Querlier    Trio    zarb/hautbois/contrebasse
Michel Pascal    Puzzle 99    Pour un orchestre imaginaire aux sons fixés
    1-Rondes    
    2-Portrait d'Alexandre Ouzounoff     basson
    3-Trois temps    
    4-Portrait de Gérard Frémy    piano préparé
Barre Phillips    Autoportrait à la    contrebasse
Tutti    Quintette    hautbois/cor/trombone/zarb/
contrebasse/échantillonneur




Grâce au coup de baguette magique de la fée numérique (celle qui enregistre le son sur de petits supports optiques) Puzzle a réuni un orchestre imaginaire, un orchestre dont les instrumentistes ne se sont ni rencontrés, ni entendus au préalable, un orchestre de musiciens qui s'expriment dans des styles hétérogènes, un orchestre imaginaire un peu comme on parle d'un musée imaginaire, mais un orchestre au son bien vivant.
De cet orchestre « aux sons fixés », Michel Pascal à invité quatre musiciens pour vous rencontrer ce soir, et fêter en chair et en sons la sortie du CD. Quatre des dix-huit solistes de l’orchestre, ceux là même dont l’autoportrait n’a pu être gravé, faute de place sur le disque.
Car à l'origine sont autant de portraits qui signent en un court laps de temps comme une carte génétique du musicien et de son instrument. On y aurait capté, au delà du son, une trace vivante, une petite photographie (ou devrait-on dire, phonographie) de chacune des personnalités.
Le matériau de ces prises de son, et lui seul, a servi par la suite à créer, en studio, avec cette fois une approche non plus instrumentale mais résolument acousmatique, les « Puzzle ». Du frottement de ces deux pratiques, a jailli un mode particulier de composer un nouveau genre, qualifié d’ « acousmatique instrumentale ». Il en résulte des musiques essentiellement dépendantes du support, mais d'où l'empreinte vivante des instrumentistes jaillit à chaque instant. Ils flottent dans une zone trouble de l'écoute, liés aussi intimement au geste instrumental qu'à la matière sonore captive de la mémoire numérique.
L'échantillonneur (sampler) jette un pont inverse de l'électroacoustique vers l'instrumentiste vivant. On y saisit quelques éléments de matière sonore qui permettent la création de modes de jeu caractéristiques du clavier électronique. On suit là la philosophie du Studio Instrumental : exploiter au maximum, par le jeu instrumental, des moyens techniques très économes. Quelques secondes de sons captés chez les divers instrumentistes permettent de jouer en temps réel au cœur de la microstructure des sons, d’hybrider entre eux les instruments acoustiques comme les sons électroniques...
Le spectacle entremêle donc deux pièces « pour sons fixés » (Puzzle 99, et Puzzle Noroit), les portraits  « live » composés spécialement pour le projet par les solistes présents, ainsi que trois réunions improvisées pour le plaisir d'un autre genre de puzzle... avec en cas particulier « Prestop » de Vinko Globokar, dont l'autoportrait était extrait, et qui servira ici de passerelle entre extérieur et intérieur, acoustique et électronique, performer et auditeur, en ouverture du concert.

Aujourd'hui, la puissance et la précision de contrôle offertes par l'ordinateur individuel deviennent médiatrices entre les différentes pratiques musicales. J'essaie d'en profiter pour réconcilier l'émotion de musiques qui parfois offrent toutes les apparences de la simplicité avec la maîtrise d'un langage et d'une technologie savante, partager aussi l'expression, les échanges, au sein d'un jeu musical, de rencontres, ouverts à toutes les influences.
Michel Pascal.


Les musiciens de l'orchestre imaginaire :
Flûtes    Pierre Yves Artaud
Hautbois    Jean Querlier
Clarinette    Michel Lethiec
Basson    Alexandre Ouzounoff
Saxophone    Daniel Kientzy
Cor    Patrice Petitdidier
Trompette    Bernard Vitet
Trombone    Vinko Globokar
Tuba    Michel Godard
Zarb    Pablo Cueco
Piano    Gérard Frémy
Clavecin    Elisabeth Chojnacka
Harpe    Brigitte Sylvestre
Guitare    Raymond Boni
Violon    Charles Frey
Alto    Michel Michalakakos
Violoncelle    Jean Grout
Contrebasse    Barre Phillips





Extranet artiste Dernière mise à jour le 08/02/2010
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011