CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

PLEIN-JEU

Plein-jeu de Philippe HUREL

Année de composition : 2010
Durée : 12.00 minutes

Formation :

Pour accordéon et électronique

Editeur

Editions Lemoine

Contexte CIRM

  • Commande du CIRM, avec le soutien de l'Etat
  • Production dans les studios du CIRM avec  le réalisateur informatique musicale Alexis Baskind du 7 au 18 juin et du 6 au 17 septembre 2010.
  • REPRISES de l'oeuvre :
    • dans le cadre de l'Integra Festival. Le mercredi 28 septembre 2011 à la Royal Danish Academy of Music de Copenhague. Par Pascal Contet, Tychonas Michailidis.
    • dans le cadre du Festival Discantus. le 22 octobre 2011 à Puebla, Mexique. Par Pascal Contet.
    • dans le cadre du Festival visiones sonores, le 28 octobre 2011 à Morelia, Mexique. Par Pascal Contet.
    • Samedi 3 décembre 2011 à Paris, au Théâtre National de l'Opéra Comique  "Salle Favart" - Dans le cadre de la journée organisée par Futurs composés. Par Pascal Contet.
    • Scène Nationale de Quimper, Théâtre de Cornouaille, le 12 mai 2012. Par Pascal Contet.
    • Théâtre des Bouffes du Nord, le 11 juin 2012. Par Pascal Contet.
    • Au Petit Vélon à Clermont-Ferrand. Dans le cadre du Festival Musiques Démesurées. Le 18 novembre 2012. Par Pascal Contet.
    • A Istanbul, Turquie. Dans le cadre du Borusan Culture and Arts Foundation. Le 24 janvier 2013, par Pascal Contet.
    • A Saint-Dizier, le 27 mars 2013, par Pascal Contet.
    • A Marseille, Salle Musicatreize, le 14 juin 2013, par Pascal Contet.
    • A Strasbourg, le 3 octobre 2013, par Pascal Contet dans le cadre du Festival musica, Salle de la Bourse.
    • A Birmingham, le 27 mars 2015, dans le cadre du festival Frontiers. par Pascal Contet.
    • A Oslo, Norvège, le 4 mars 2017, par Pascal Contet.
    • Au CNSM de Paris, le 17 mars 2017, dans le cadre de "Accordéon 5.1", Classe d’accordéon 
de Max Bonnay et Jacques Warnier, réalisateur informatique musicale.

Notice :

“Plein-jeu“ s'inscrit dans un cycle de trois pièces intitulé “JEUX “ et constitué de “Hors-jeu“, “Jeu“ et “Plein-jeu“.

“Hors-jeu“ pour percussion et électronique a été réalisée en 2005  à l'Ircam, et “Jeu“ reste à composer.

 

Si dans “Hors-jeu“, les gestes de l'instrumentiste n'avaient, comme son titre l'indique, que peu d'incidence sur l'électronique, dans “Plein-jeu“ c'est le contraire qui se passe. Chaque élément de l'électronique, bien que réalisé en temps différé, est la conséquence d'un geste instrumental, son prolongement.

Par ailleurs, j'avais écrit en 2009 une pièce pour orgue et deux trombones et la fréquentation de cet instrument a laissé des traces. On pourrait dire que dans Plein-jeu, l'électronique tient le rôle de la registration, le but étant d'entendre une sorte de “méta-accordéon“ proche de l'orgue par instants.

 

Sur le plan formel “Plein-jeu“ est organisé en deux grandes parties, elles mêmes structurées en plusieurs variations entre lesquelles sont incrustées des parenthèses, interstices pendant lesquels la musique devient plus violente et bruitée. Chaque parenthèse est une sorte de libération de la tension sonore accumulée et l'on pourrait parler d'orgasme sonore, entre plaisir et douleur.

Pendant toute l'œuvre, Les gestes et les matériaux sonores qui reviennent de manière obsessionnelle et souvent dans le désordre finissent par se contaminer pour donner naissance à des textures qui se ressemblent de plus en plus.

La “coda“ de la pièce, constituée de longues trames n'est que la conséquence d'une détérioration des  multiples situations musicales et des gestes qui auront mis l'auditeur sous tension depuis le début de l'œuvre.


Philippe Hurel

 





Extranet artiste Dernière mise à jour le 13/03/2017
Pr�sentation Activit�s Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011