CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

LECTURE D'UNE VAGUE

Ecouter l'enregistrement

Lecture d'une vague de François PARIS

Année de composition : 1992
Durée : 7.00 minutes

Formation :

Flûte solo et 5 flûtes enregistrées

Contexte CIRM

  • Programmée dans le cadre du Festival Manca 2000 "Portraits croisés", mardi 7 novembre 2000, Théâtre Francis Gag (Nice), par l'Instant donné, flûte Gilles Burgos.
  • Enregistrement de la partie électronique de l'oeuvre, interprétée par Giovanni Mareggini (Ensemble Icarus), dans les studios du CIRM du 3 au 5 mars 2004.

Notice :

"Lecture d'une vague" s'inscrit comme prélude dans mon cycle, "les champs de l'ombre blanche". Ce cycle ( dont la formation totale est: soprano solo, grande flûte, flûte alto, flûte basse, harpe, 2 claviers électroniques et dispositif) comprend 5 pièces. "lecture d'une vague" est le premier "miroir" de l'oeuvre. J'entends par "miroir" le fait que l'interprète, ici la flûtiste, se fond dans ses "doubles" préalablement enregistrés. Dans l'absolu, cette oeuvre devrait pouvoir être réalisée avec des dispositifs technologiques différents. Les solutions adoptées seront le fruit de la collaboration entre le musicien et le technicien du son. Ce dernier, dans ce cas deviendrait donc interprète à part entière.
"Lecture d'une vague" est dédiée à Cécile Daroux.
François Paris



"Il mare è appena increspato e piccole onde battono sulla riva sabbiosa. Il signor Palomar è in piedi sulla riva e guarda un'onda. Non che egli sia assorto nella contemplazione delle onde. Non è assorto,perché sa bene quello che fa: vuole guardare un'onda e la guarda. Non sta contemplando, perché per la contemplazione ci vuole un temperamento adatto, uno stato d'animo adatto e un concorso di circostanze esterne adatto : e per quanto il signor Palomar non abbia nulla contro la contemplazione in linea di principio, tuttavia nessuna di quelle tre condizioni si verifica per lui. Infine non sono "le onde" che lui intende guardare, ma un'onda singola e basta: volendo evitare le sensazioni vaghe, egli si prefigge per ogni suo atto un oggetto limitato e preciso."

Italo Calvino : "Palomar"  " lettura di un'onda"
ed. einaudi.





Extranet artiste Dernière mise à jour le 10/01/2011
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011