CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

NEVER DIE

Never die de Michel PASCAL

Année de composition : 2015
Durée : 18.00 minutes

Formation :

Pour 16 instruments et électronique

Contexte CIRM


Notice :

“Never die“ est l’un des noms donnés à l’arbre Moringa, originaire du sud de l’Himalaya. Sur sol riche comme sur sol pauvre, il est très peu affecté par la sécheresse et grandit rapidement, qu’il soit semé ou coupé. Appelé “arbre miracle“ pour ses vertus médicinales, il est aussi capable de purifier les eaux polluées en détruisant 90 à 99% des bactéries, une ressource précieuse face à l'inévitable guerre de l'eau, promise au futur proche, lorsque la somme des eaux captives de la planète menace de passer de nécessité à notre survie, à l'état de poison délétère.

«Considérez une plante, admirez un grand arbre, et voyez en esprit que ce n'est qu'un fleuve dressé qui s'épanche dans l'air du ciel. L'eau s'avance par l'arbre à la rencontre de la lumière. L'eau se construit de quelques sels de la terre une forme amoureuse du jour. Elle tend et étend vers l'univers des bras fluides et puissants aux mains légères. »
Paul VALÉRY

 
Chaque année, 1500 kilomètres cubes d’eaux usées sont produits à l’échelle mondiale. Les déchets et eaux usées pourraient être réutilisés efficacement pour l’énergie et l’irrigation, mais ce n’est pas le cas. Dans certains pays en développement, 80% de tous les déchets ne sont pas traités, faute de législation et de ressources.

L’eau est pourtant la matrice dont nous sommes tous issus, et constitués à plus de 65%.

L’eau est le matériau central de “Never Die“. L’eau dans tous ses états, au travers de toutes sortes d’interactions, physiques comme électroniques, notamment en transformant l’émission des sons dans divers instruments de musique, parfois de manière aérienne comme avec flute, clarinette, basson, cor, parfois percussive sur piano ou percussion, et encore frottée comme avec la contrebasse.

 
“Never Die“ regroupe plusieurs pièces, dont la partie acousmatique créée à Bruxelles en mars 2015, à l’interface entre air, liquide et solide, bénéficie d’une aide à l’écriture d’une œuvre musicale originale de la part de l’Etat français.

 
« Pour un esprit, venu d'ailleurs, qui tomberait sur cette Terre et qui en ignorerait tout, l'eau serait un objet de stupeur presque autant que le temps. L'eau est une matière si souple, si mobile, si proche de l'évanouissement et de l'inexistence qu'elle ressemble à une idée ou à un sentiment. Elle ressemble aussi au temps, qu'elle a longtemps servi à mesurer, au même titre que l'ombre et le sable. (…)
Elle a toujours tendance à s'en aller ailleurs que là où elle est. Elle est de la matière déjà en route vers le néant »
Jean d'Ormesson





Extranet artiste Dernière mise à jour le 27/05/2015
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011