CIRM Manca 2013

Compositeurs et interpr�tes

« Retour page précédente

BIOGRAPHIE DE JEAN-ETIENNE MARIE

Né(e) le 22/11/1917 Pont-l'Evèque / Nice

Compositeur

1935-1937
Ecole Supérieure de Commerce de Rouen.
1940-1941
Secrétaire de Chambre de Commerce de Pau

1941-1945
Etudes de Théologie 1946-1949
Conservatoire National de Musique de Paris.
Travaille avec O. Messiaen et D. Milhaud.
1947
Fondation du Cercle Culturel du Conservatoire (Cycle de 10 concerts de Musique Contem-poraine à la Sorbonne).
1949-1975
Musicien Metteur en Ondes à l'O.R.T.F.
1953
Prix d'Académie pour son ouvrage "Musique Vivante". 1959-1971
Fonde à la Schola Cantorum le premier cours de Musique Expérimentale.
Expert auprès du Haut Comité de l'Environnement.

1968
Fondation du Centre Interna étional de Recherche Musicale (C.I.R.M.).
Fondation des Semaines de Musique Contemporaine d'Orléans.
1970-1975
Enseignant à l'Université de Paris VIII.
1973
Thèse d'Université. 1976-1977
Maître de Conférence associé à l'Université de Marseille Luminy.
1978
Doctorat d'Etat Es Lettres et Sciences Humaines.

Implantation du C.I.R.M. à Nice.

1979
Fondation du Festival des MANCA (Musiques Actuelles Nice Côte d'Azur).
1985
Promu Officier des Arts et Lettres.
1986
Reçoit la Médaille d'Or de la Ville de Nice.
Prend une retraite active.
Fonde le MITT (Micro Inter-valles, Théorie et Technolo-gie).
1988
Invité d'honneur à Darmstadt. Tournées de concerts du MITT (Rouen, Saragosse, Nurem-berg, Bourges, Alicante...).
1954-1982
Missions pour les Services Culturels du Ministère des Affaires Etrangères : Espagne (1954), Scandinavie (1955), Espagne (1964), Liban (1965), Finlande (1965), Yougoslavie (1966), Mexique (1966), Mexi-que (1968), Grèce (1972), Espa-gne (1973), "Mexique (1981), U.S.A (1981), Espagne (1982).

Jean-Etienne Marie se consacre à la musique au lendemain du dernier conflit mondial. Elève de Messiaen et Milhaud, il devint metteur en ondes à la Radiodiffusion Française, spécialiste des retransmissions et sonorisations des Festivals de Musique Contemporaine (Royan, SMIP...).
Musique micro-tonale, musique pour instruments (ou orchestres) et bande magnétique, recherches audio-visuelles, caractérisaient ses premières œuvres. A partir de 1965 le compositeur s'orientera vers une for-malisation mathématique de ces trois champs d'investigation.
Sa technique d'écriture découle d'une réflexion sur le "temps musical" perçu, non comme un temps linéai-re de nature spatiale, mais un temps tissé de temps autonomes, lacunaires, dont l'étagement organisé produira la profondeur de l'œuvre..
Que ce soit dans la formalisation mathématique la plus poussée ou la plus libre improvisation, la plus vio-lente dialectique ou l'unité apaisée, ses œuvres gardent un certain parfum de "L'agonie du Christianisme" de Miguel de Unamuno, lu au sortir de l'adolescence: "L'agonie c'est la. lutte. Le Christ est venu nous apporter l'agonie, la lutte... Et la Paix ?.. Cette paix se réalise dans la guerre et la guerre dans la paix. Et l'agonie, c'est cela même".
Intégrer la mort et la vie est sans doute la constante d'œuvres telles que "Images Thanaïques" (bande et orchestre sur un texte d'Ezechiel), "Obediens usque ad mortem". concerto "Milieu Divin" (pour deux orchestres et 16 haut-parleurs), "Tlaloc", "Ecce Ancilla Domini" (pour 32 cordes solistes) et les nombreux "Tombeaux" à Julian Carrillo, J.P. Guezec... et, dans le domaine de la musique expérimentale: "'s 68", "Quand Elie l'entendit..."
La même volonté de lutte anime l'action de J.E. Marie:
- soit dans ses "fondations" :Le Cercle Culturel du Conservatoire de Paris, le Centre International de Recherche Musicale, Les Semaines de Musique Contemporaine d'Orléans, les "Musiques Actuelles, Nice Côte d'Azur" et enfin le MITT (Micro Intervalles Théorie et Technologie);
- soit dans ses ouvrages: "Musique Vivante", "L'homme musical", "Trois Discours sur le Musical".

CEUVRES LYRIQUES

Mimodrame 68 (1969). PourTrp, trb, perc., acteur, chanteur, ondioline. Création par la "Petite Compagnie", Festival d'Orléans. 18' Savonarole (1970). Pour 6 pistes magnétiques, chœurs, 2 récitants, orch. à cordes. Création au Festival d'Orléans de 1971 sous la direction de J.E. Marie. 35'
ln manus tuas domine (1975). Pour chœur et bande 4 pistes. Créations partielles à L'Espace Cardin, et à St.André de l'Eure. 1h15
Cuirassé Potemkine (1978). Pour projection du film muet d'Eisenstein avec mixages en direct de plages électroniques et de la voix d'un récitant, textes d’Eisenstein. Création à Nice (1979) et au Festival de Cannes (1980). 1h10
Papa, maman, la musique et moi (1986) (voir Orchestre)

CEUVRES ELECTRO-ACOUSTIQUES ET EXPERIMENTALES

Polygraphie Polyphonique (1957) (Voir Musique de Chambre) Tombeau de Julian Carrillo (1966) (Voir Musique de Chambre)
Appel au Tiers Monde (1967). Texte d'Aimé Césaire. Pour bande magnétique et récitant (concert). Création au Capitole
de Toulouse (1968). Chorégraphie de Sparembleck; décor de J.M. Leuwen, J. Campbell récitant. 16' Jobert
S 68 (1969). Symphonie électro-acoustique en trois mouvements: "Vent d'est, action, demain". Création à Paris au Grand Palais, en concert (1969); à Orléans (ballet), par la Cie Beranger. J.Russillo (1971). 1h10
B S N 240 (1969). Pour trois bandes stéréo à déroulement infini en contrepoint au spectacle cinétique permanent de H.W. Muller donné au CNIT (La Défense, Paris) 10' Prix salon Batirnat 1969. 240h
Tombeau de J.P. Guezec (1971). Pour une ou trois bandes deux pistes. Création à la Biennale de Paris, par le CIRM. 35' La parole de Dieu est comme une épée (1972). Pour trois bandes magnétiques et quatre magnétos. Création par le CIRM au Festival d'Orléans. 52'
Un fanal pour mes canaux. Vos leurres de Messe (1972). Pour trp et cor, écran, trois bandes. (Voir Musique de Chambre) 14'30
Symphonies (1972). Bande stéréo ou orgue et bande. Création à Athènes (1972); Royan, Madrid (1973). 26'
Chréodes (pièces de 3 à 20', 1974-78). Pour dispositif ou bande et clavier. Créations à Orléans, Montreuil, St.André de l’Eure, Nice. 70'
Observer 01, 02... (pièces de 15 à 25', 1976-81). Pour dispositif (ou bande) et clavier. Créations à Marseille, Nice, Grenoble.. 100'
Fractal figural l, Il... (pièces de 20 à 25' de 1981). Pour synthétiseurs, spatialisateur et clavier. Créé par J.E. Marie à Paris, Bonn, Mexico. 75'
Trois affiches d'Holger Matthies (1980). Dispositifs électroniques et piano. Création à Nice (CARI) par J.E. Marie. 22'
Irrationnelle Homothétie (1980). Deux bandes + synthétiseur. Création: La Napoule et Bourges. 24'
Le violent harmonieux combat (1981). Bande. Création au Centre Pompidou dans le cadre de l'Exposition Molinier. 25' Espaces de RAves 1 "La Répétition" (1981). Bande, création à Mexico. 18'
Complies à St-Thomé (1981). Bande, création à l'UP6 d'Architecture de Paris. 19'30
Les bijoux de Cornélia. Bande stéréo réalisée au CEMAMU sur l'UPIC. Création en 1982 à Lisbonne. Topique topiaire (1982). Bande et orgue, ou bandes. Création à Bourges. 19'
Bonjour M. Ugeti (1983). Création à Sophia Antipolis. 12'
Sylviana story (1983). Bande, création à Radio-France. -)'30
Limonaire lithographe (1983). Pour orgue et bande. Création au cloître de Cimiez. fête de la musique 83. Sinfonietta (1984). Création à Bourges. 20'
Holzwege (1984). Bande et instrument ad libitum. Création à Nice. 10'
Trois poèmes sans textes (1988). "Luis de Gongora ; John Done ; Stéphane Mallarmé" pour Mac + DX7 II + Oher-heim. Créé en 1988 au Festival d'Alicante. 23'


-LIVRES ET ARTICLES

Musique vivante (1953). Prix d'Académie. Privats-Puf
L'homme musical (1976). Sélectionné parmi les 50 plus beaux ouvrages de 1976. Arthaud-Flammarion Trois discours sur le musical. Thèse d'Etat 1983. Edisud
Collaboration aux Encyclopédies
- de la Pleïade (musique électronique) - de Musique Religieuse - Universalis
Articles parus dans;
Cahiers de Radio-Télévision - Runfunk und Fernsehen (RFA) - Heterofonia: Pauta (Mexique) - Musique en jeu - Interface
(Belgique) - Sonus USA) - Revue de Musicothérapie

COURS METRAGES; FILMS EXPERIMENTAUX (réalisation image et son) Ferdinand DESNOS, Van HAARDT, Polygraphie polyphonique N° 1 et N° 2
MUSIQUES DE FILMS

La muerte del toro (M. Hanoun), Le Christ dans la cité (M. Hanoun), Les caves de l'esprit, L'Acoustique par l'image, Villes piétonnières...


« Cette exactitude, voire cette rigueur n'empêche pas l 'œuvre de J.E. Marie d'être d'une haute violence expressive. Le cres-cendo final est parmi les pages les plus puissamment haletantes de la musique de notre temps ».
(A. Golea, 1961, à propos des "Images Thanaique8") L 'œuvre est animée par un souffle et une impulsion atteid,ant à une rare grandeur. Le compositeur nous fait entrer de plain pied dans son rêve, un rêve plein de tumulte et de lumière: Voici une nouvelle forme de romantisme".
(C. Rostand, 1970, à propos du Concerto "Milieu Divin") "Avec « l'Et expecto » de Messia.en et « l’Akrata » de Xenakis, voilà une de ces pages hautement décoratives et fortemen.t colorées par quoi la musique moderne entend renouer avec la tradition des grandes tapisseries sonores de Gabrielli. On doit en saluer l’éloquence".

(M. Fleuret 1968, à propos de "Obediens...")

CEUVRES D'ORCHESTRE

Images thanaïques (1960). Commande de la RTF. Création aux Concerts Lamoureux (1961) sous la direction de Manuel Rosenthal, 1.1.3.3.-4.4.4.0.; cordes: 2.0.12.12.12. - piano, 2 harpes, 2 xylo 4 perc, timb. bande magnétique. 8'30
Polygraphie polyphonique N° 2 (1961). Création à Paris (1963) sous la direction d(, Gilbert Amy à Tanglewood (1964). 1.0.0.0.-1.1.1.0.-1.1.1.0.0. - piano, xyl. perc. 6'30 EFM
Expérience ambigüe (1962). Participation au Concert Collectif' du Service de la Recherche de l'ORTF, créé à Paris en 1962 sous la direction de Charles Bruck. 0.0.2.0.-0.2.0.0.-1.1.1.1.0. - perc. harpe. 10' EFM
Obediens usque ad mortem 11966). Création, à la radio: M. Kouzan. Première publique : Orchestre Philharmonique sous la direction de Charles Bruck. 0.0.0.0.-3.4.3.1. - 1 perc. ou bronté. 8'30 Jobert
Tlaloc 1 (1967). Commande d'Etat. Création par l'Orchestre Radio-Symphonique de Strasbourg sous la direction de Roger Albin (1968). 3.3.3.3.-4.6.4.0. - cordes - piano, xyl vib cel Glock, cloches, 4 perc. timb. 3 bandes magnétiques. 13'30 Jobert Concerto "Milieu Divin" (1969). Commande d'Etat. Création par l'Orchestre National au Festival de ROYAN 1970 sous la direction de Lukas Foss et de Boris de Vinogradov. 2.2.4.3.-4.4.4.0. - cordes - 2 (xyl. vib. cloches, cel.-glock, harpe) 6 perc. - 5 magnétos. 28'30 Jobert
Ecce ancilla domini 11972). Commande d'Etat. Création par l'Orchestre des Pays de la Loire sous la direction de Jean-Claude Casadesus. Festival de Royan 1972. 32 cordes individuelles. 15' EFM
ITHOS (1976). Commande d'Etat. Création par l'Ensemble l'Itinéraire sous la direction de Peter Burswick au Festival d'Or-léans. 11.1.1.-0.1.0.0.-11.1.1. et 2 bandes magnétiques. 25' Amphion
Tombeau de Césaire LEVlLLAIN (1977). Commande d'Etat. Création par l'Orchestre de Chambre de Rouen sous la direction de Claude Remède. 12 cordes, bande magnétique et électronique directe. 2T
Gravure Polymorphique (1979). Commande d'Etat. Création par l'Orchestre de Provence Côte d'Azur sous la direction de Philippe Bender. 1.0.2.0. 1.11.0. 5.0.0.5.0~ perc., marimb. et bande. 16'
Tlaloc Il (1980). Commande d'Etat. Création avec reprise de Tlaloc 1 par le Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction de Peter Eôtvos formation identique à celle de Tlaloc 1 spatialisateur électronique. 2T
De l'ambiguïté, hommage à E. Gallois (1982). Commande de Radio-France. Ensemble du Nouvel Orchestre Philharmoni-que sous la direction de Boris de Vinogradov. 11.11.-1.2.1.0.-4.3.2.2.1. perc, timb~ piano. 16'
Papa, maman, la musique et moi (1986~ Commande d'Etat. Opéra pour enfants sur un texte de Susie Morgenstern. Créé à Cannes Noël 1986 par l'Orchestre de Cannes-Provenee.{1)te d'Azur et des élèves des Conservatoires de Cannes et de Nice sous la clirection de Philippe Bender. 2.2.2.2.-2.2.0.0.-8.6.4.4.2. - piano, timb. perc. - bande, un récitant, une récitante, chœurs. 45' Des pirates avalaient des couleuvres (1987). Commande des MANCA Créé sur le navire du £ibn uLes pirates" par l'Orchestre de Cannes, Provence Côte d'Azur sous la direction de Philippe Bender lors des MANCA 1986. 12'
Marana Tha 11988). Commande de Radio-France. Création au Festival d'Orléans 1988, par un Ensemble du Nouvel Orchestre Philharmonique sous la direction d'Arturo Tamayo. 2.0.2.2.-2.2.2.0.~.3.3.3.3. - 3 perc. 25' Amphion

MUSIQUE DE CHAMBRE, SOLISTES (Œuvres instrumentales ou mixtes)
Polygraphle polyphonique (1957). Pour violon, film abstrait, sons concrets. Création à l'UNESCO (1958) par Gabrièle Devries. 4'30
Pentathle monogénique (1958). Pour piano. Création à Brême par Béatrice Berg. 5'
Vos leurres de Messe (1972). Pour trompette, cor, un écran et 3 magnétos. Création au Festival Montparnasse (1972) par Pierre Mariétan et Louis Roquin. 14'30
Quand Elie l'entendit... 11977). Pour orgue, bande et dispositif électronique direct. Création à la Maison de Radio France par .u Jansen. 35'
Labyrinthes (1978). Pour trombone solo ou avec synthétiseurs. Création à Bucarest (1984) par F. Pawe. Ad libitum Amphion
Solde pour un compte de Noël 11978). Pour violon, guitare. xylo, clar. et piano. Création au Conservatoire de Blanc-Mesnil (1978). 10'
Hephaistos t 1980). Pour deux percussions pt un dispositif de retard. Création au Festival d'Orléans de 1980.16' Amphion
Impro 1 11980). Pour voix. dispositifs électroniques ('t piano. Création aux MANCA Nice par Irène Jarsky etJ.E. Marie. 12'
Aulographie 11981). "Naissance::; du souffle.. du rythme:. du son. le jeu d'Eros, les silences d'Agapé, Monde déchiré. retour au bruit" pour Flûte, d.ispositifs et bande magnétiquc. Création ay Festival de Roman par Gérard Garcin. 45'
Je ne suis pas allé à Thoare (H)81). Pour flûte, et bande. Création à Barcelone par Gérard Garcin. 15'
Tombeau du Dr Douady (1983). Pour piano et bande. Créé à St Hilaire du Touvet par J.E. Marie. 31'
Improvisation Il (1983). Pour voix, dispositifs et piano. Création aux Manca 1983 par Yumi Nara et JE. Marie. 12'
Lis abiho fasien viouloun de sis aleto 0984). Pour clarinette et bande. Créé aux MANCA par Michel Lethiec. 13'
Impro III 1985). Pour voix, dispositifs et piano. Création à l'IRCAM par Yumi Nara et J.E. Marie. 15'
En lieu et place de... 11985). Pour flûte et hande (comportant une lettre de Luis de Pablo lue par lui-même). Création aux MANCA par Gérard Garcin. 5'
Armures aux duites enchainées (1987). Pour harpe CarrilIo en 1/16° de ton et bande. Création au musée Matisse, Nice (puis à Darmstadt, Nürnberg) par J.E. Marie. 10'


Pour en savoir plus

Association Jean-Etienne Marie : 222 rue Marcadet 75018 Paris - tél 01 46 27 72 29

Contexte CIRM

  • Fondateur du CIRM en 1968 à Paris, l'implante à Nice en 1978/79. Crée le Festival MANCA (Musiques actuelles Nice Côte-d'Azur) en 1979.
  •  "Soirée hommage Jean-Etienne Marie" dans le cadre du Festival MANCA 2004 "les Grands Travaux", lundi 8 novembre 2004, Eglise Saint-François de Paule (Nice). Conférence de Michel Pascal et interprétation par Claude Crousier, clarinettiste de "Lis Abeiho fasien violoun de sis aleto".


Notices des oeuvres de cet artiste disponibles sur le site



Derni�re mise � jour le 27/06/2007 Extranet artiste
Pr�sentation Activit�s Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Bookmark and Share



 

Design by WEBSTORE 2011