CIRM Manca 2013

Compositeurs et interpr�tes

« Retour page précédente

BIOGRAPHIE DE JEAN-LUC GERGONNE

Né(e) en 1968 Aix-Les-bains

Compositeur
Vidéaste, performer

1er prix concours du Festival SYNC 2010 musiques électroacoustiques et multimédia – catégorie Live électronique à Yekaterinburg – Oural – Russie
Prix spécial du jury pour l’œuvre multimédia la plus innovante et technologique du Festival SYNC 2010 à Yekaterinburg – Oural – Russie avec le film « III »

Jean-Luc Gergonne obtient, en 2003, un diplôme du Conservatoire National de Région de Marseille, classe d’électroacoustique de Pascal Gobin (mention très bien à l’unanimité) - Prix Sacem.
En 2004, il poursuit en classe de perfectionnement 4e cycle CNR de Marseille.
Sa recherche porte sur les dispositifs scéniques de mise en espace du son, la spatialisation technique et naturelle, la place de l’auditeur dans les créations musicales.
Il réalise des installations sonores et visuelles, des performances, et du ‘‘cinéma pour l’oreille’’.
Il compose depuis 1995 de nombreuses pièces acoustiques en stéréo et en octophonie, diffusées entre autres, au festival Futura, au centre Noroît, au MIA, aux Trans’électroacoustique du GMEM …Il compose également depuis 2000 des pièces instrumentales avec une écriture par le geste, le mouvement et des contraintes de corps, et des pièces mixtes pour instruments et sons fixés sur support ou électronique avec traitement en direct, et des pièces "ouvertes", graphiques ou intuitives.
Par ailleurs, il crée en 2003 l'association Tsunami qui s'occupe du Festival Un son par là>, de l'Ensemble O.Y.A.A.T.O (répertoire du XXe et du XXIe siècle), du SPAM (Station Polymorphe d'Acoustique Musicale)(lieu de créations contemporaines et de résidences) et de l'Acousmonium Spam (orchestre de haut-parleurs disposant de 40 voies de diffusions).
En 2003, il met aussi en place des chœurs d’enfants à la suite d’ateliers-créations pédagogiques sur l’écoute et la composition sonore, présentés au Théâtre du Merlan à Marseille.
Il réalise depuis plusieurs ateliers de création par le corps ou de poésie sonore et des "salons d'écoute" dans différentes bibliothèques ou centres sociaux.
Il effectue sur l'année scolaire 2012- 2013 des ateliers pédagogiques au GMEM avec des élèves du lycée agricole des Calanques, travaillant sur le paysage sonore et les machines outils. Une pièce musicale en découlera et sera jouée en public le 23 mai 2013 - Commande GMEM.


Il réalise plusieurs films expérimentaux où l’image complète, se marie avec ou remplace le son.

Pour Jean-Luc Gergonne, la musique naît du silence, du geste et du mouvement.

Dans ses compositions, il intègre des contraintes et des règles de jeu amenant l’interprète à oublier; oublier sa quête de virtuosité au profit de ses profondeurs intimes. Les musiciens se déplacent avec leurs instruments, font des mouvements étranges, ont l’air ailleurs, semblent jouer curieusement. Ils nous invitent à d'énigmatiques rituels, où la musique née de leur corps tremblant, s’insinue lentement dans nos esprits hypnotisés.
Musique instrumentale, électronique, expérimentale, électroacoustique ou pédagogique, c’est en tout cas de la musique à vivre.


Il travaille actuellement avec Camille Giuglaris et l'Ensemble O.Y.A.A.T.O sur un projet de pièce pour violoncelle, synthétiseurs analogiques, traitement en direct et captation vidéo au CIRM de Nice.


Contexte CIRM

  • Production CIRM : du 25 au 29 mars 2013, Travail et recherche dans les studios du CIRM avec Camille Giuglaris sur les synthétiseurs analogiques dans années 70 ayant appartenu à Jean-Etienne Marie.
  • Programmation de :
      • "7 cm 29" par l'Ensemble Symblêma, dans le cadre du Festival MANCA 2004, le 10 novembre 2004.


Notices des oeuvres de cet artiste disponibles sur le site



Dernière mise à jour le 04/07/2013 Extranet artiste
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011