CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

EFFET LISIèRE / EN DéCOUVERTE

Effet lisière / En découverte de Jean-Luc HERVE

Année de composition : 2003
Durée : 9.00 minutes

Formation :

Pour 2 violons et électronique

Editeur

Editions Suvini Zerboni

Contexte CIRM

  • Commandée en 2003 (avec le soutien de l'Etat)

  • Produite dans les studios du CIRM : Jean-Luc Hervé en résidence en mai 2003 avec Frédéric Voisin, assistant musical.

  • CREATION MONDIALE de "Effet lisière" à Kyoto en juin 2003
  • CREATION MONDIALE de « En découverte » ("effet lisière" avec vidéo) dans le cadre du Festival Nemo (Paris), Mardi 9 mars 2004, par l' Ensemble 2e2m.


  • Reprise de l'oeuvre :
    • Jeudi 23 octobre 2003, par l'ensemble 2e2m
    •  dans le cadre du Festival MANCA 2006 "Les points cardinaux", jeudi 16 novembre 2006, Théâtre Francis Gag (Nice), par l'Ensemble Apostrophe, assistant musical, Frederic Voisin.
    • A la Villa Médicis à Rome, le 11 janvier 2008, par l'Ensemble Itinéraire.
    • dans le cadre du Festival MANCA 2009 "Continuons d'aller plus loin ?", Jeudi 26 novembre 2009, Théâtre Francis Gag (Nice), par l'Ensemble Apostrophe.
    • A Alicante, Festival de la Musica. le 24 septembre 2010 par l'ensemble Sillages.
    • A Portogruaro (Italie), Festival Internazionale di Musica di Portogruaro. Le 26 août 2015. Par le NAMES New Art and Music Ensemble Salzburg.
    • A brest, au Quartz. le 25 janvier 2018 par l'Ensemble Sillages.


  • Sortie d'un CD monographique de Jean-Luc Hervé en 2005. Par l'Ensemble Sillages. "En découverte" y figure. En savoir plus.


Notice :

Lors de mon séjour à Kyoto en 2001, j’ai été frappé par la relation qu’entretiennent au Japon l’art et la nature, et plus particulièrement la manière dont les architectures très construites des jardins sont conçues par rapport à leurs environnements naturels. "En découverte"* découle de cette expérience japonaise. La pièce propose un parcours métaphorique de l’extérieur vers l’intérieur, des sons de la nature vers les sons de l’instrument : l’écriture des violons qui prend au début le chant du rossignol japonais (uguisu) pour modèle se transforme peu à peu et utilise à la fin des gestes typiques de la littérature de violon. La morphologie d’un autre chant d’oiseau entendu au japon, qui est caractérisée par la déformation d’un motif par répétition et transposition vers le grave, sert de modèle à la seconde partie de la pièce. Cette idée apparaît clairement dans la partie électronique qui répète les phrases des violons en les transposant lentement vers le grave. La partie électronique à été réalisée au CIRM (Nice), avec comme assistant musical Frédéric Voisin.
Jean-Luc Hervé

* "En découverte" = version avec vidéo de "Effet lisière". Vidéo de Natacha Nisic





Extranet artiste Dernière mise à jour le 23/01/2018
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011