CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

L'EMPREINTE DU CYGNE

Ecouter l'enregistrement

L'empreinte du cygne de François PARIS

Année de composition : 1999
Durée : 16.00 minutes

Formation :

Double concerto pour violoncelle, piano et orchestre

Editeur

Ricordi (en location)

Notice :

L’empreinte du cygne est pour moi une œuvre extrême, une œuvre qui est la somme de tout mon travail de compositeur des dix dernières années. De « l’octobre seul » aux « douze préludes pour quatre pianos imaginaires » et à « tic-tac parc », chacune de ces partitions (ainsi que les autres) m’ont mis sur la voie de la réalisation de ce concerto.

Œuvre extrême pour les musiciens puisqu’elle est entièrement écrite sur un tempérament qui n’est pas le tempérament classique et que, de ce fait, ils doivent jouer des micro-intervalles et pratiquer un tempérament qui ne leur est pas familier.

Œuvre empreinte de doutes, d’interrogations et de réflexions, mais aussi œuvre assumée composée dans l’enthousiasme quotidien de la recherche obstinée d’une écriture et d’un langage personnel.

Je ne sais, si pour paraphraser Bacon, il s’agit de l’aborder en optimiste désespéré ou d’en désespérer l’optimisme …  Je dirai plus simplement qu’il s’agit ici d’un carrefour dans mon travail d’écriture, d’une tentative à l’image de celles qui sont engagées par certains compositeurs de ma génération de diverses esthétiques qui préfèrent ceux qui cherchent et essayent à ceux qui ont déjà trouvé et « assurent ».

L’œuvre est dédiée à la mémoire de Gérard Grisey.





Extranet artiste Dernière mise à jour le 08/11/2010
Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011