CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

Actualité du Vendredi 21 Novembre 2014 à 20h00

Concert multimédia - MANCA 2014

Théâtre de Grasse

Vendredi 21 novembre 2014 à 20h

 

En préambule au concert, projection du film de Thierry Paul Benizeau, « image d’une œuvre n° 18 », produite par l’Ircam-Centre Pompidou. (*)

 

Concert multimédia

  

"Quid sit musicus ?"
musique de Philippe Leroux, Guillaume de Machaut, Jacob de Senlèches

7 voix, luth, violoncelle, électronique et vidéo

 

Ensemble Solistes XXI

 direction Rachid Safir

Marie Albert, soprano - Raphaële Kennedy, soprano
Lucile Richardot, mezzo soprano - Vincent Bouchot, ténor
Laurent David, ténor - Marc Busnel, basse
Jean-Christophe Jacques, basse - Caroline Delume, guitare, théorbe
Valérie Dulac, violoncelle, vièle

Gilbert Nouno, réalisateur informatique musicale
Jérémie Henrot, ingénieur du son

Til Berg, création vidéo

 

 

 

 

"Quid sit musicus ?"  de Philippe Leroux,

pour 7 voix, 2 instruments et électronique, 20-25’


"Cinq chansons"  de Philippe Leroux

pour 7 voix a cappella, 23’



"Phyton, Phyton" de Philippe Leroux

pour 2 ténors, 1’



"Sans coeur" de Guillaume de Machaut

pour basse, luth et vièle, 3’40



"Ma fin est mon commencement" de Guillaume de Machaut

pour ténor, luth et vièle, 1’45’’



"Inviolata Genitrix" de Guillaume de Machaut

pour mezzo-soprano, 2 barytons vièle,3’40



"La harpe de mélodie" de Jacob de Senleches

pour deux sopranos et vièle, 3’40

 

 


La continuité et le processus musical, la mobilité de la perception et de l’harmonie sont des constantes du style de Philippe Leroux qui a souvent sollicité la recherche musicale et technologique de l’Ircam autour d’œuvres clés. Après Voi(rex) et Apocalypsis, Quid sit musicus ? oriente l’informatique musicale dans le sillage de Guillaume de Machaut. Extraire l’essence gestuelle d’un manuscrit du XIVe siècle afin que la perception de l’ancien trait calligraphique devienne la base de la production sonore et de la composition d’une nouvelle œuvre. Philippe Leroux intègre la nouvelle technologie de papier augmenté qui, par le biais d’un dispositif optique et d’un stylo bluetooth, permet de « récupérer » les données de la partition de Machaut chantée lors du concert « Quid sit musicus ? » (Boèce). Qu’est-ce que le musicien ? Est-il celui qui joue, celui qui fait ou celui qui comprend ?

 

En savoir plus

(Site de Solistes XXI : Propos recueillis de Ph. Leroux et R. Safir)

Bande-annonce de la création de Quid Sit Musicus de Philippe Leroux, dans le cadre de la série « Images d’une œuvre » produite par l’Ircam-Centre Pompidou. Un film de Thierry Paul Benizeau © Ircam-Centre Pompidou, 2014

 

(*)  La série « Images d’une œuvre », produite par l’Ircam-Centre Pompidou. décrypte le processus d’élaboration d’une œuvre musicale et permet d’entrer dans les coulisses de l’Ircam. Volet n°18 : Quid Sit Musicus ? de Philippe Leroux.
 

 

A lire l'article de Laurent Vilarem : 7 X 3 raisons d'aimer QUID SIT MUSICUS

 

Fin du concert : 22h

Placement numéroté

 

BILLETTERIE

Tarifs : 5 et 10 euros (billetterie Théâtre de Grasse)

THEÂTRE DE GRASSE
2 avenue Maximin Isnard
Tél 04 93 40 53 00
+ Plus d'info

 

 

Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011