CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2021
MANCA

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

Actualité du Vendredi 29 Janvier 2021

Acousmatix / Concert acousmatique

Au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice (Auditorium)

à huis-clos

(extraits audios et vidéos du concert disponibles ultérieurement sur le site)

 

acousmatix

Métamorphoses et espaces du son immersif

 

La projection des pièces - issues d'un programme entièrement consacré à la Belgique - sera réalisée sur l'acousmonium du Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice par les élèves de la classe de composition électroacoustique .

Equipés de tablettes tactiles, ces élèves feront usage - pour la première fois - d'une nouvelle technologie de contrôle gestuel pour la spatialisation sonore, issue du programme Micadôme d'Université Côte d'Azur, dont le CIRM est partenaire.

 

 Au programme :

 

"Stripping out" de Stephan Dunkelman

(à la mémoire du compositeur décédé en 2020)

projection du son par Riccardo Corregi (*)

 

"Fracture" de Jean Baptiste Zellal

premier prix du concours d'interprétation spatialisée au festival L'Espace du Son, Bruxelles 2017

projection du son par Jennifer Moutalierva, Noémie Aouizerate et Céline Chambret (*)


"A journey through the prism of an Indian love story" de Aurélien Chouzenoux (**)

premier prix du concours Métamorphoses 2020

projection du son par Christine Calzarelli (*)

 

"Holos" de François Buffet (**)

second prix du concours Métamorphoses 2020

projection du son par Patrice Corporon (*)

 

"Ultramarine" de Loup Mormont (**)

 prix du public du concours Métamorphoses 2020

projection du son par Nicolas Le Roux (*)

 

 

(*) Les projecteurs de son de la Classe de composition électroacoustique du Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice.

(**) Les lauréats du 11ème concours international biennal Métamorphoses (catégorie professionnels)

 

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Notices et biographies :

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Stripping out

(2018) - 14’35  - pièce octophique

 

Traduire le vent invisible par l’eau qu’il sculpte en passant.

Robert Bresson dans "Notes sur le cinématographe"

 

Créer c’est se plonger dans Chaos.

Là où la plénitude du vide autorise l’émergence de rencontres avec des êtres immatériels ou avec des êtres et des manifestations du réel qui vous ouvrent.

Créer c’est tenter de reproduire la nature et les résonances de ces rencontres qui n’auraient pu se faire sans le/la Chaos,

Il ou elle ? Je crois que Chaos s’en fout. 

 

Tout ce qui monte recèle les forces de la profondeur.

Gaston Bachelard dans "Fragments d’une Poétique du feu".

Commande de Musiques & Recherches  

 

> Stephan Dunkelman (1956-2020). Ses compositions acousmatiques sont non seulement destinées aux concerts mais aussi à des expositions (Charlotte Marchal, sculpteur / Angel Vergara, peintre / Axel Miret, peintre / Phil Billen, peintre), des chorégraphies (Michèle Noiret, Michel Kelemenis), des créateurs de mode (Azniv Afsar), des cinéastes (André Dartevelle, Wim Vandekeybus), des metteurs en scène (Derek Goldby). Les collaborations avec des artistes d’autres disciplines, surtout visuelles, lui ouvrent des champs d’expérimentation pour enrichir et mettre au point l’Espace que doit abriter une musique et lui permettent de développer les qualités imagiques des matières sonores pour ses musiques de concerts.

Sa musique s’est distinguée à plusieurs concours internationaux

"Même si je danse en silence,  je ne peux le faire qu’en musique"

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Fracture (2019-20) - 11'05 

Cette pièce est la version acousmatique de la pièce mixte éponyme, écrite pour Table de Babel et bande. La Table de Babel est un instrument de lutherie expérimentale, construit par Jean-François Laporte à Montréal, qui utilise de l’air comprimé pour faire vibrer des membranes de latex fixées à différents résonateurs, les sons résultants sont modulables en variant la pression de l’air, mais aussi par des accès gestuels très variés.

Le titre, fracture, fait référence à un événement qui a marqué ma vie au moment où j’ai commencé à composer cette musique. Le genre d’événement qui semble briser le cours de l’existence, après lequel la vie ne sera plus comme avant…

 

> Jean-Baptiste Zellal aborde la composition acousmatique au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice avec Michel Pascal, Antony Maubert et Gaël Navard puis à l'École Supérieure des Arts de Mons, Arts avec Philippe Mion et Ingrid Drese. En 2017 il est titulaire d’une Maitrise en composition acousmatique à Arts.
Il crée et joue de la musique dans un panel d’expériences variées. Passionné de musiques live expérimentales, sa démarche intègre la composition, la performance électroacoustique, mais aussi l'interprétation acousmatique. Son approche pluridisciplinaire l'amène à travailler en collaboration avec de nombreux artistes performeurs, musiciens, poètes, chorégraphes et metteurs en scène. Sa musique est régulièrement programmée en Belgique mais aussi à l'international : Ina-GRM (Paris), L'Espace du Son (Bruxelles), CIME (Moscou), Festival ReMusica (Prishtina) Festival MANCA (Nice), Monaco Electroacoustique (Monte-Carlo), JIME (Amiens). En 2017, il remporte le premier prix du concours d’interprétation spatialisée du festival L’Espace du Son de Bruxelles.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

A journey through the prism of an Indian love story (2020) - 11'15

 est une pièce en 3 parties en cours d’écriture. La deuxième partie, achevée, vient d'être proposée lors du festival l’Espace du son, Influx à Bruxelles (2020). "S’inspirant librement du roman « Devdas », classique de la littérature Indienne, la pièce nous fait vivre, de l’enfance à la mort, l’histoire d’un amour impossible entre deux personnes de castes différentes.

Une grande partie de sa composition, ainsi que de nombreux éléments de sa partition — improvisations, montages, prises de sons — ont été réalisés lors de séjours en Inde où j’avais été invité par la compagnie de danse Attakkalari (Bangaluru-Inde) à écrire un spectacle de danse en collaboration avec la chorégraphe Nicole Seiler. Puis, le confinement venu, j’ai eu envie de reprendre et finir cette pièce restée en suspension... Une manière simple de retrouver un environnement autre, lointain, au bouquet épicé." Aurélien Chouzenoux

"A journey through the prism of an Indian love story" a reçu le 1er Prix, ex aequo avec Alex Buck pour sa pièce «A Revolta dos Xapiris», du 11e concours de composition acousmatique Métamorphoses, organisé par Musiques & Recherches de Bruxelles.

 

> Aurélien Chouzenoux est compositeur, preneur de son, arrangeur, ingénieur du son… "Je voyage entre ces différentes disciplines afin de créer des musiques/matières sonores de spectacle (une quarantaine de créations), des évènements radiophoniques (créations radio, installations, parcours sonores), des disques sous divers noms et formations, ainsi que des musiques de film cinéma et documentaires télévisés.
Attaché à la dramaturgie, mes créations ont le plaisir de toujours rester un peu pop et électro-acoustique." 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Holos (2018) - 13’37

Holos est une pièce en octophonie composée au studio de l’auteur et au studio Métamorphoses d’Orphée de Musiques & Recherches lors de deux résidences et fût créée en avril 2018 à Bruxelles. Holos est une étape vers une musique holistique, qui intègre et infuse la totalité et la multiplicité du sonore, d’un point de vue global et dans une perspective unificatrice, sur le plan technique comme sur le plan spirituel.

Étant toujours dans l’unité, on peut assimiler une multiplicité toujours plus grande, il ne restera toujours que l’Un. Chaque chose équivaut au Tout, Tout réside en chaque chose. La totalité est plus simple à percevoir qu’un seul de ses éléments. Fondre la multiplicité dans l’Un - Le Tout complet. Unité.

Second prix du concours Métamorphoses 2020.

 

> François Buffet. Conservatoire de Rouen, musicologie à l’Université de Rouen et à l’Université Paris-Sorbonne, stage au Groupe de Recherches Musicales (GRM). Ses oeuvres acousmatiques sont jouées dans d’importantes institutions et radios (GRM, Musiques et Recherches, Motus, France Musique…). Il a reçu une commande du GRM et des résidences dans les studios de Musiques & Recherches. En 2018 il est lauréat du Prix Russolo (public et jury). Ses oeuvres ont reçu des mentions et des distinctions à plusieurs reprises (Iannis Xenakis International Electronic Music Competition, Mantera Intermedia Festival, Banc d’essai GRM). Sa musique développe une harmonie fréquentielle et une approche holistique et unificatrice du champ sonore. Son attirance depuis son enfance pour tout ce qui touche au cosmique et à une forme de quête d’absolu, marque profondément son esthétique qui privilégie un son ample et extatique.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ultramarine (2019) - 10’12

Le mot "ultramarine" est l’adjectif relatif à «outre-mer». Cette pièce est une exploration d’états statiques successifs. Ceux-ci sont maintenus sous pression et leurs équilibres restent fragiles. Les ruptures se veulent franches, mais il subsiste une continuité, une tension qui traverse la pièce. Les sonorités se veulent froides et droites, mais également électriques et crissantes. La structure se construit par des variations qui s’écartent de plus en plus pour tendre vers un temps de plus en plus dilaté et une expressivité croissante.

Prix du public au concours Métamorphoses 2020

 

> Loup Mormont a étudié la composition électroacoustique au Conservatoire Royal de Mons où il enseigne actuellement l’instrumentation électroacoustique et l’histoire de la musique électroacoustique. Ses pièces ont été diffusées dans plusieurs festivals : Ars Musica (Bruxelles), BIMESP (São Paulo), Musicacoustica (Beijing), Klang! (Montpellier)… Il a remporté le Diffusion Prize 2010 (Limerick). Il compose également pour des fictions, documentaires ou encore des pièces de théâtre.

 

 

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019