CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2019

BIOGRAPHIE DE EDMUND J CAMPION

Né(e) en 1957 Dallas (Texas / USA)

Compositeur

Edmund Campion est actuellement professeur de composition musicale et directeur du Centre des nouvelles technologies de la musique et de l'audio (CNMAT) à l'Université de Californie à Berkeley.

Ayant bénéficé d'une bourse "Guggenheim" en 2016, il compose pour le Contemporary Gugak Orchestra, un ensemble de 50 musiciens jouant sur des instruments coréens anciens. En 2015, l'Ensemble Intercontemporain lui passe une co-commande avec Kurt Hentschläger, l'artiste audiovisuel, pour "The 25-minutes, Cluster X". L'œuvre multimédia a été créée à la Philharmonie de Paris en octobre 2015 avant de tourner aux États-Unis.

En 2012, alors qu'il était compositeur en résidence avec l'Orchestre symphonique de Santa Rosa, on lui commande "The Last Internal Combustion Engine", pour l'orchestre, le quatuor Kronos et électronique. La pièce a été créée dans le cadre de la saison d'ouverture du nouveau Green Music Center et comprenait l'utilisation du système de haut-parleurs sphériques Array du CNMAT. Joshua Kosman du San Francisco Chronicle a qualifié la pièce de "concerto riche et imaginaire".

Campion a reçu de nombreuses distinctions, notamment le prix de Rome américain, le prix Lili Boulanger, le prix Paul Fromm de Tanglewood et la bourse Goddard Lieberson offerte par l'American Academy of Rome. Parmi les autres commandes figurent la Commande d’Etat pour “Wavelike“ et “Diverse“ 2011, écrite pour Les Percussions de Strasbourg et publiée dans la collection Universal CD du 50e anniversaire de l’ensemble; Auditory Fiction (2011), commandé par la Société Générale pour Radio France; “Small Wonder“ (The Butterfly Effect) (2012), commandé par la Fondation Serge Koussevitzky pour les lecteurs de musique contemporaine de San Francisco ; “Auditory Fiction II“ (2014), écrit pour l'ECO Ensemble pour la Biennale de la Musique à Venise.

_______________________________________________________________________________

La musique d’Edmund Campion explore les relations entre le son et l’espace, des créations qui associent souvent avec soin des instruments acoustiques aux technologies informatiques émergentes. Né à Dallas (Texas) en 1957, il a étudié la composition à l’Université du Texas et à la Columbia University. Il a passé plusieurs années en France à étudier avec le compositeur Gérard Grisey. En 1993, il est sélectionné pour travailler à l'Ircam où il compose “Losing Touch“, une oeuvre du répertoire pour percussions et électronique. D'importantes institutions culturelles américaines et françaises lui passent commande, notamment l'IRCAM, Radio France, le ministère français de la Culture, la Fromm Foundation et la Koussevitzky Music Foundation. Ses œuvres sont entendues dans les salles de concert du monde entier et un CD monographique des San Francisco Contemporary Music Players est disponible sur Albany Records. Les Percussion de Strasbourg ont sorti un enregistrement de “Wavelike“ et “Diverse“ sur leur collection de disques 50e anniversaire.





May, 2018

Edmund Campion is currently Professor of Music Composition and Director at the Center for New Music and Audio Technologies at the University of California, Berkeley.

As a 2016 Guggenheim Fellow, Mr. Campion composed for the Contemporary Gugak Orchestra, an ensemble of 50 musicians performing on ancient Korean instruments. In 2015, the Ensemble Intercontemporain co-commissioned Campion and audiovisual artist Kurt Hentschläger for the 25-minute, Cluster X. The multi-media work was premiered at the Philharmonie de Paris in October of 2015 and toured the United States. In 2012, while Composer in Residence with the Santa Rosa Symphony, Campion was commissioned for The Last Internal Combustion Engine, written for full orchestra, Kronos Quartet and electronics. The piece was premiered as part of the opening season of the new Green Music Center and featured the use of the CNMAT Spherical Loudspeaker Array. Joshua Kosman of the San Francisco Chronicle called the piece “a vivid and richly imagined concerto.”

Campion is the recipient of numerous accolades including, the American Rome Prize, the Lili Boulanger Prize, The Paul Fromm Award at Tanglewood, and the Goddard Lieberson Fellowship given by the American Academy in Rome. Other commissions include the 2011 Commande d’etat for Wavelike and Diverse, written for Les Percussion des Strasbourg and released on the ensembles 50th anniversary Universal CD collection; Auditory Fiction (2011), commissioned by Société Générale for Radio France; Small Wonder (The Butterfly Effect) (2012), commissioned by the Serge Koussevitzky Foundation for the San Francisco Contemporary Music Players; Auditory Fiction II (2014), written for the ECO Ensemble for the Venice Music Biennale.

_______________________________________________________________________________

Edmund Campion’s music explores relationships between sound and space—creations that often involve the careful mixing of acoustic instruments with emerging computer technologies. Born in Dallas, Texas in 1957, he studied composition at the University of Texas and Columbia University and he spent several years in France studying with composer Gérard Grisey. In 1993 he was selected to work at IRCAM where he composed the piece Losing Touch, a mainstay in the repertoire for percussion and electronics. He has been commissioned by major American and French cultural institutions including, IRCAM, Radio France, the French Ministry of Culture, the Fromm Foundation, and the Koussevitzky Music Foundation. His works are heard in concert halls worldwide and a monograph CD by the San Francisco Contemporary Music Players is available on Albany records. Les Percussion des Strasbourg sextet released a recording of Wavelike and Diverse on their 50th Anniversary CD collection.


Pour en savoir plus

http://www.cnmat.berkeley.edu/~campion/

Contexte CIRM

  • Production : Edmund Campion est venu en résidence dans les studios du CIRM en 2002.

  • Programmation des oeuvres :
    •  "Me" (2002) en CREATION MONDIALE, dans le cadre du Festival MANCA 2002 "Voix d'automne", mardi 5 novembre 2002 à 20h30, Musée Marc Chagall (Nice), par Patrice Balter, baryton, Matthew Wright assistant musical et réalisation CNMAT et Carl Faia assistant musical CIRM.
    • "Domus Aurea" (1999), pour vibraphone et piano, dans le cadre du Festival MANCA 2006 "Les points cardinaux", samedi 18 novembre 2006, Théâtre Francis Gag (Nice), par le Nouvel Ensemble Moderne de Montréal.
    • "Outside music" (2005), dans le cadre du Festival MANCA 2007 "Mouvements", dimanche 4 novembre 2007, au Théâtre de Nice, par l'Ensemble de la Rai.
    • "Corail" (2000), dans le cadre du Festival MANCA 2018 "Prima la Musica !", mardi 4 décembre 2018, à l'Entre-Pont (109), Nice. Par Amaro Sampedro Lopez (saxophone), étudiant de François Leclaircie au Conservatoire de Nice.


Notices des oeuvres de cet artiste disponibles sur le site



Dernière mise à jour le 09/11/2018 Extranet artiste

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019