CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018

BIOGRAPHIE DE ROGER MURARO


Grand Prix des Concours Internationaux TCHAIKOVSKY (Moscou) et FRANZ LISZT (Parme, Italie), Roger MURARO est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands interprètes de l’oeuvre d’Olivier MESSIAEN.
En 1988, lorsque le pianiste donne à Paris les « Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus », le compositeur le félicite en ces termes : « Merci à Roger MURARO pour son intégrale absolument sublime de cette œuvre si difficile ! Avec toute mon admiration pour sa technique éblouissante, sa maîtrise, ses qualités sonores, son émotion, et j’oserai dire sa Foi !… ».
Ce sont ces qualités décrites par Olivier MESSIAEN qui permettent à Roger MURARO d’aborder avec une émouvante sincérité les auteurs dont l’œuvre réserve une grande part à l’imaginaire, au monde de l’enfance, de l’onirisme… SCHUMANN, MOZART … et RAVEL dont l’intégrale pour piano solo et piano et orchestre suscite le grand intérêt de nombreuses sociétés de concerts françaises mais aussi internationales (Hongrie, Républiques Baltes, Grèce, Allemagne, Croatie, Russie, Amérique du Sud, Amérique Centrale…)
Outre ces projets, Roger MURARO conserve son attachement à la Musique Russe. Son enregistrement du  1er Concerto de TCHAIKOVSKY, qu’il a d’ailleurs joué à Moscou où l’accueil du public et de la critique fut enthousiaste, est sorti tout récemment couplé avec les Tableaux d'une Exposition de MOUSSORGSKY.
La virtuosité qui émane du jeu de Roger MURARO sur scène est totalement liée à la générosité de son discours musical.
Ce musicien français collabore avec de grands chefs tels que Zubin MEHTA, Pinchas STEINBERG, Marek JANOWSKI, Valery GERGIEV, Yuri AHRONOVITCH, Myung-Whun CHUNG, Kent NAGANO, David ROBERTSON, Pascal ROPHÉ, Sylvain CAMRELING… et  avec de prestigieux orchestres :  Philharmoniques de Berlin et de Vienne, Gewandhaus de Leipzig, Orchestre National de France, Orchestre de la Résidence de La Haye, Philharmonique de Radio-France, R.S.O. de Berlin, Orchestre de la RAI, Orchestre d’Etat de l’ex-URSS, Philharmonique de Perth, London Philharmonic Orchestra, Münchner Philharmoniker, San Francisco Symphony Orchestra, Ochestre de Paris, RSO Wien…
Ses concerts dans le monde entier sont salués par la critique, écoutant en lui un artiste pur, un coloriste émouvant d’une virtuosité impressionnante.
Février 2001 : Roger MURARO reçoit la « Victoire de la Musique » dans la catégorie « Soliste instrumental ».
Durant la saison 2002-2003, Roger MURARO a fait ses débuts au Carnegie Hall de New York avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dirigé par Myung-Whun CHUNG, ainsi que ses débuts avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Yutaka SADO. Il est également le soliste de l’Orchestre Philharmonique de Liège, du Het Brabant Orkest, de l’Orchestre de la Beethovenhalle…
Après plusieurs villes de France et différentes capitales européennes, Roger MURARO a donné à Paris l'intégrale de l'œuvre pour piano seul de RAVEL, le 1er décembre 2003 au Théatre des Champs-Elysées.
En 2003-2004, en plus des récitals qu'il donne dans de nombreuses villes françaises, Roger MURARO se rend aux Pays-Bas, en Irlande, en Syrie, en Allemagne, en Croatie, au Portugal, au Vénézuela, en Lituanie, en Moldavie, en Pologne…. Dans le cadre de "Lille 2004", il est le soliste de l'Orchestre National de Lille en jouant le Concerto en sol de Ravel et donne  aussi un récital : intégrale des "Vingt Regards sur l'Enfant-Jésus" de MESSIAEN. Avec l'Orchestre National de Lyon dirigé par Sylvain CAMBRELING, il a donné deux concerts à Lyon puis un concert à Cologne, dans le cadre de la Ruhrtriennale.
Pendant la saison 2004-2005, Roger MURARO fait ses débuts au Japon avec, au cours de cette tournée, deux concerts RAVEL à Tokyo (dont un récital : intégrale de l'œuvre pour piano seul).
Comme d'habitude, il donne de nombreux concerts en France au cours de cette saison. Il se produit aussi à Dublin (Concerto de GRIEG)  Beyrouth, Alep, Damas. Il est a à nouveau le soliste de  l'Orchestre National de Lille pour quatre concerts au cours desquels il   joue le Concerto en sol de RAVEL ainsi qu'une partie "récital" consacrée  à ce même compositeur.
Avec l'Orchestre National d'Ile de France, il joue plusieurs fois le Concerto n°2 de RACHMANINOFF.
En mars 2005, Roger MURARO a été le soliste du BBC Symphony Orchestra  placé sous la direction de Sylvain CAMBRELING, au Barbican Hall à Londres (MESSIAEN : "Réveil des Oiseaux").
Durant cette même saison, Roger MURARO se produit avec orchestre en Allemagne, Espagne, Brésil, Portugal… Grand spécialiste de l'œuvre d'Olivier MESSIAEN, il donne l'intégrale des "Vingt Regards sur l'Enfant-Jésus" à Leipzig, Valence (Espagne), ainsi qu'au Théâtre des Champs-Elysées à Paris (26 mai 2005), et dans le cadre du Festival de La Roque d’Anthéron.  Il a joué aussi l’intégrale du « Catalogue d’Oiseaux » (en une seule soirée) à Metz (Centre Acanthes) et au Portugal (Festival de Povoa de Varzim).
Il est aussi engagé par le Festival de Salzbourg 2005 pour jouer la Turangalîla-Symphonie.
En 2005-2006, Roger MURARO se produira en France en récitals et avec orchestre (l’Orchestre de Paris l’a invité à nouveau pour deux concerts), en  Belgique,  en Italie (Rimini : intégrale du « Catalogue d’Oiseaux »), à Zagreb,, Vilnius, Amsterdam, au Portugal, au Brésil, en Argentine …
Roger MURARO enregistre pour Accord – Universal Music.


Contexte CIRM




Extranet artiste

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019