CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018

BIOGRAPHIE DE IANNIS XENAKIS

29/05/1922 Braïla / Roumanie - 04/02/2001 Paris

Compositeur

Compositeur, architecte, ingénieur civil, Iannis Xenakis est né le 29 mai 1922 à Braïla (Roumanie). Résistant de la Seconde Guerre Mondiale, puis condamné à mort, il est réfugié politique en France depuis 1947 et naturalisé français depuis 1965.

Il a étudié à l'Institut Polytechnique d'Athènes avant d'entreprendre des études de composition musicale à Gravesano avec Hermann Scherchen, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Olivier Messiaen. De 1947 à 1960, il est collaborateur de Le Corbusier comme ingénieur et architecte.

Inventeur des concepts de masses musicales, de musique stochastique, de musique symbolique ; ayant introduit le calcul des probabilités et la théorie des ensembles dans la composition des musiques intrumentales, il fut l'un des premiers à se servir de l'ordinateur pour le calcul de la forme musicale. Pionnier également dans le domaine de l'électro-acoustique, auteur de plus d'une centaine d'oeuvres pour toutes formations, il apparaît aujourd'hui comme l'une des figures les plus radicales de l'avant-garde, ayant inventé la plupart des techniques compositionnelles caractéristiques de la musique d'après 1945, mais aussi l'un des rares créateurs dont la vitalité ne s'est jamais démentie, et qui a, de plus, conquis un large public.

Architecte du Pavillon Philips à l'Exposition Universelle de Bruxelles en 1958 ainsi que d'autres réalisations architecturales telles que le Couvent de La Tourette (1955), il a composé Polytopes - spectacles, sons et lumières - pour le Pavillon français de l'Exposition de Montréal (1967), pour le spectacle Persepolis, montagne et ruines de Persepolis, Iran (1971), pour le Polytope de Cluny, Paris (1972), pour le Polytope de Mycènes, ruines de Mycènes, Grèce (1978), pour le Diatope à l'inauguration du Centre Georges-Pompidou, Paris (1978).

Il est fondateur et président (1965) du Centre de Mathématique et Automatique Musicales (CEMAMU) de Paris ; Associate Music Professor de l'Indiana University, Bloomington (1967-1972) et fondateur du Center for Mathematical and Automated Music (CMAM), Indiana University, Bloomington (1967-1972) ; Il est aussi chercheur du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Paris (1970) ; Gresham Professor of Music, City University London (1975) et professeur à l'Université de Paris - Sorbonne (1972-1989).

Extrait du catalogue des éditions Salabert


Pour en savoir plus

http://www.iannis-xenakis.org/ et http://www.iannis-xenakis.org/eloge.htm

Contexte CIRM

  • Colloque - hommage "La Métaphore lumineuse". Gérard Grisey / Iannis Xenakis. Sous la direction de François Paris et Makis Solomos. dans le cadre du Festival MANCA 2003 "Les temps réels", mardi 13 et mercredi 14 novembre 2003, au Château de la Napoule (Mandelieu-la Napoule).
  • Programmation des oeuvres :
    • Psappha (1996), pour percussions (version avec électronique) : dans le cadre du Festival MANCA 2001 "Les nuits étoilées", lundi 12 novembre 2001, au Musée National Marc Chagall (Nice), par Daniel Ciampolini, percussions.
    • Kottos (1977), pour violoncelle : dans le cadre du Festival MANCA 2003 "Les temps réels", samedi 1er novembre 2003, au Théâtre Francis Gag, par Renaud Déjardin, violoncelle (ensemble Court-circuit).
    • Nomos Alpha (1966), pour violoncelle : dans le cadre du Festival MANCA 2003 "Les temps réels", dimanche 2 novembre 2003, au Château-musée de Vallauris, par Florian Lauridon, violoncelle.
    • Mikka (1971) et Mikka "S" (1976), pour violon : dans le cadre du Festival MANCA 2003 "Les temps réels", mardi 4 novembre 2003, à l'Eglise Saint-François de Paule (Nice), par Nicolas Miribel, violon.
    • "Pithoprakta" (1956), pour orchestre : dans le cadre du Festival MANCA 2008 "la fabbrica illuminata", samedi 22 novembre 2008, à l'Opéra Garnier de Monaco, par l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, direction Jean Deroyer.
    • Pleïades“ (1979), pour percussions et danseurs : dans le cadre du Festival MANCA 2011 "5 euros pour tous", vendredi 18 novembre 2011, au Théâtre National de Nice, Salle Michel Brasseur, par les Percussions de Strasbourg et l'Ensemble l'Abrupt.


Notices des oeuvres de cet artiste disponibles sur le site



Dernière mise à jour le 02/05/2011 Extranet artiste

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019