CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2019
MANCA

BIOGRAPHIE DE FRANçOIS-FRéDéRIC GUY

Pianiste

Depuis ses débuts aux côtés de l’Orchestre de Paris sous la direction de Wolfgang Sawallisch, en passant par un 2ème de Prokofiev avec Esa-Pekka Salonen et le Philharmonia, et son enregistrement live du 2ème Concerto de Brahms avec Paavo Berglund et le London Philharmonic, François-Frédéric Guy a su imposer, sans hâte, ni impatience, une forte personnalité.
Sa passion pour l’opéra et la musique symphonique allant de paire avec un certain goût du risque, il fait le choix, dans l’océan du répertoire pianistique, des oeuvres les plus complexes. Cette exigence et ce pouvoir de communication d’une pensée musicale prof l’ont distingué parmi les pianistes rares.
Dès 1997, son enregistrement de la Hammerklavier en témoigne, confirmé par des disques Prokofiev, Brahms et Liszt.
Il a le bonheur de jouer sous la direction de Bernard Haitink, Neeme Järvi, Michaël Tilson Thomas ou Daniel Harding. Il est l’invité d’orchestres prestigieux comme City of Birmingham, N.D.R Hamburg, Berliner S.O, Tonhalle Zürich, Helsinki Philharmonic, San Francisco Symphony, Japan Philharmonic, Orchestre de Paris ou Philharmonique de Radio-France.
Il se produit en récital dans le cadre de séries internationales au Queen Elizabeth Hall de Londres, au Kennedy Center de Washington, à la Philharmonie de Cologne ou à la Philharmonie de Berlin.
Il joue également au sein de festivals prestigieux comme City of London, La Roque d’Anthéron,Varsovia Summer Festival, ou encore Milano Musica.
François-Frédéric Guy est très proche des compositeurs d’aujourd’hui comme Ivan Fedele, Marc Monnet ou Gérard Pesson. Le compositeur français Hugues Dufourt vient de lui dédicacer une pièce importante dont il a donné la création mondiale à Paris, en octobre 2006.
C’est avec Esa-Pekka Salonen et le Philharmonia qu’il fait ses débuts aux Prom’s de Londres en août 2006.
En septembre dernier, il a publié un nouveau disque consacré aux Sonates Pathétique,
Hammerklavier, et opus 49 n°1 de Beethoven.
Durant les dernières saisons, François-Frédéric Guy a joué l’intégrale des 32 Sonates de
Beethoven, ainsi que les 5 concertos pour piano avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction de Philippe Jordan.

(photo de François-Frédéric Guy par Guy Vivien)


Pour en savoir plus

http://www.ffguy.com/

Contexte CIRM




Dernière mise à jour le 26/09/2008 Extranet artiste

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019