CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018

BIOGRAPHIE DE LAURENCE MARTHOURET

Danseuse
Chorégraphe

Laurence Marthouret -chorégraphe, interprète, pédagogue- après un cursus universitaire de danse à Paris IV elle se perfectionne aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine de Paris avec Brigitte Hyon et Marie-France Delieuvin puis auprès de grands interprètes et maîtres comme Hans Züllig, Ushio Amagatzu, Dominique Bagouet, Irène Ultman, Greg Lara, Shelley Senter et Vera Orlock (Body Mind Centering)...
Elle est interprète pour Marie-Christine Gheorghiu et étudie auprès d’elle la technique d’analyse du mouvement Laban-Bartenieff puis entreprend des études d’analyse du mouvement et de notation (système Laban) au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris avec Jacqueline Challet-Haas. Elle suit également le cursus de composition chorégraphique de Susan Buirge au Centre de Recherche et Composition Chorégraphique de l’Abbaye de Royaumont.
Elle travaille de 1999 à 2001 comme danseuse et assistante à l’informatique pour Myriam Gourfink, elle collabore avec Frédéric Voisin (informaticien) pour la création du logiciel de composition chorégraphique LOL, construit à partir de l’analyse fonctionnelle du mouvement dansé du système de notation Laban.
De 2001 à 2005, elle intègre en tant que chercheur associé, l’ACI jeunes Chercheurs Espace Sonore, Centre de recherche en informatique et création musicale (CICM), Université de Paris VIII, Maison des Sciences de L’Homme Paris Nord, pour y développer un travail de recherche avec Anne Sedes sur les interfaces danse-son.
En 1999 elle débute une série de solos où elle explore limites et contraintes qu’elle se fixe comme principaux paramètres d’écriture chorégraphique. Elle s’intéresse principalement au rapport danseson autant sous l’aspect sensible que dans l’écriture et la composition de la partition, d’où ses fréquentes collaborations avec des compositeurs (Patrick Marcland, Claire Mélanie Sinnhuber, Anne Sedes, Victoria Harmandjieva, Francesco Filidei). Depuis 2000 elle intègre l’image dans son travail chorégraphique comme un paramètre d’écriture à part entière et développe la composition à travers les nouvelles technologies, celles-ci lui permettant toujours d’approfondir sa réflexion sur le rapport entre écriture musicale et écriture chorégraphique. Elle crée quatre pièces interactives :
Proposition I, pièce essentiellement expérimentale donnée pour les Séances d’écoute du Métafort à Aubervilliers, Proposition II créée pour la Villette Numérique 2002 à la Cité des Sciences et de l’Industrie dans le cadre de l’exposition Digit@rt, Espaces Sensibles présentée au Palais de Tokyo en janvier 2005 pour le festival «Portées à l’écran» et au Cube-Art 3000 en octobre
2005. Monade 2008-2011 est dans la continuité de cette démarche.


Pour en savoir plus

http://www.trans-lm.jimdo.com

Contexte CIRM



  • Co-production de "Meltem" dans les studios du CIRM du 3 au 17 février 2014, du 6 au 13 juin 2014, du 23 au 27 juin 2014, 1er au 11 juillet 2014, du 27 au 31 octobre 2014,du 3 au 17 2015, du 26 au 31 mai 2015 (Pigna, Corse) avec Camille Giuglaris, ingénieur du son CIRM.


      • dans le cadre du Festival MANCA 2015 “de proche en proche“, le 17 novembre 2015 à Carros. 





Dernière mise à jour le 26/08/2015 Extranet artiste

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019