CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2020
MANCA

BIOGRAPHIE DE ANDREW RUSSO

Pianiste

Si l’on parle d’Andrew Russo à ceux qui ont suivi le Concours International de Piano Van Cliburn 2001, certains déclarent : " voici un pianiste à l’esprit d’aventure ", " son interprétation de la musique de George Crumb est envoûtante ". D’autres disent de lui que c’est " un musicien fougueux et peu orthodoxe ".
Ce jeune pianiste américain de 28 ans, résidant à Paris depuis la fin de ses études à l’école Juillard, fait forte impression partout où il joue. A la manière d’une étoile filante, il acquiert très vite une réputation internationale. Ses programmes ne sont pas destinés à choquer, ils tendent plutôt vers une perception du XXIe siècle, qu’il partage avec les mélomanes du monde entier. Salué comme " un Liszt réincarné ", " un magicien du piano ", Andrew Russo possède une versatilité apparemment sans limites. Il utilise l’intérieur de son piano, travaille avec les médias électroniques, joue des morceaux peu connus et originaux aux côtés de chefs d’œuvres révolutionnaires.
L’exploration soutenue de ses voyages musicaux aboutit à des projets comme son apparition en 1997 à Charleston où il récite Shakespeare entre les mouvements de Roméo et Juliette de Prokofiev, fournissant ainsi aux spectateurs un contexte littéraire intéressant.
L’Indianapolis Star fait l’éloge d’une grande originalité après l’une de ses apparitions en 2000 : " C’est un interprète intense qui peut apporter sa touche personnelle à une musique variée … Il a le don de ne pas laisser son individualité embrouiller sa sensibilité, sa vision des styles très différents. "
Ses apparitions récentes au Gewandhaus à Leipzig, au Freylingshaus à Halle, au Alice Tully Hall à New York, au Teatro Colon à Buenos Aires, au Kioi Hall à Tokyo, à la Salle Corto à Paris, au Spoleto Festival à Charleston, reçoivent éloge et enthousiasme pour leur étonnante union entre " un tempérament débridé et un contrôle parfait ".
Il exploite également une grande partie de son répertoire au piano avec le Trio Arcadian, ensemble qu’il fonde en 1995 et avec lequel il joue pendant cinq ans.
En septembre 2002, Andrew Russo est directeur et interprète du Festival George Crumb à New York – une célébration de trois jours, avec la participation du compositeur, du pianiste Frédéric Chiu, de la soprano Susan Narucki, de la flûtiste Tara Helen O’Connor et du violoniste Jennifer Frautschi. Deux mois plus tard, la maison de disque anglaise Black Box diffuse un disque de Russo consacré aux œuvres de Crumb.


Contexte CIRM

  • Programmé :
    • dans le cadre du Festival MANCA 2001 "Les nuits étoilées", mardi 13 novembre 2000, Château de la Napoule (Mandelieu - La Napoule), au programme : "Lointains" création mondiale de Carl Faia et "Pluton" de Philippe Manoury avec nouvelle version technologique.
    • dans le cadre du "MUSIQUE AU MUSEE 2004", jeudi 8 avril 2004, Musée national Marc Chagall (Nice).
  • Masterclass piano, mercredi 7 avril 2004, Théâtre de la Photo et de l'Image (Nice). Pour les élèves du CNR de Nice. En présence d'Allain Gaussin.



Extranet artiste

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019