CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2019
MANCA
« Retour page précédente

THE FOUR SECTIONS

The Four Sections de Steve REICH

Année de composition : 1987
Durée : 26.00 minutes

Formation :

Pour orchestre

Contexte CIRM


Notice :

Le concerto The Four Sections (en français : Les Quatre Parties) fut suggéré par le chef Michael Tilson Thomas lors d'une conversation qu'il a eu avec Steve Reich en 1986. Hésitant dans l'écriture d'une telle pièce qui ne correspondait pas formellement à ses goûts et idées de compositeur, notamment quant à la confrontation du soliste avec l'orchestre, Reich se laisse convaincre lorsque le chef d'orchestre lui propose d'écrire successivement pour les différentes sections qui composent l'orchestre et non pour un instrument unique. Steve Reich reçoit donc la commande de l'œuvre par le San Francisco Symphony pour le 75e anniversaire de madame Ralph Dorfman. Il finit sa composition en août 1987 et The Four Sections est donnée en première mondiale à San Francisco le 7 octobre 1987 sous la direction de Michael Tilson Thomas à qui il est dédié.

La pièce est écrite pour les quatre sections (cordes, percussions, instruments à vent, et cuivres) d'un orchestre classique :

- Strings (avec vents et cuivres - lent) ~11'25"
- Percussion (lent) ~2'30"
- Wind and Brass (avec cordes - modéré) ~5'55"
- Full Orchestra (rapide) ~6'10"

L'exécution de l'œuvre dure environ 26 minutes. Le titre réfère aux quatre sections de l'orchestre, mais aussi aux quatre parties de l'œuvre et aux quatre parties harmoniques qui la composent. Le premier mouvement est initié par les premiers violons en trois contrepoints rejoints par les seconds violons et les altos puis par les violoncelles au moment de l'introduction des instruments à vent créant ainsi un ensemble à neuf voix amples et distinctes. Le second mouvement débute de manière abrupte par les vibraphones auxquels se joignent immédiatement deux pianos puis les percussions. Bien que de tempo lent comme le premier mouvement, le second par contraste est très angulaire et rythmé dans son écriture contrairement à l'amplitude douce des cordes du précédent. Le court deuxième mouvement est suivi attacato par l'introduction du hautbois dans le troisième mouvement pour instruments à vent et cuivres. Plus rapide, ce mouvement est divisé en quatre sections harmoniques dédiées à chaque groupe d'instruments. La première section est un trio de hautbois, la seconde de clarinettes, la troisième est double avec les clarinettes et les trompettes, et la dernière s'accélérant est écrite pour un trio de flûtes, clarinettes soutenus par les trompettes et la section des cordes. Le quatrième mouvement, le plus rapide de l'œuvre, regroupe l'ensemble de l'orchestre dans une écriture rythmique et pulsative caractéristique du style du compositeur.

Source : wikipedia





Extranet artiste Dernière mise à jour le 08/06/2011

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019