CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018
« Retour page précédente

IRIDISCIENTE

Iridisciente de Javier Torres Maldonado

Année de composition : 2011
Durée : 10.00 minutes

Formation :

Pour percussions, piano, vidéo et électronique

Contexte CIRM


Notice :

Commande du Sistema Nacional de Creadores de Arte de México, CONACULTA/FONCA. “ La perspective émotionnelle générée par les souvenirs est un des facteurs qui détermine, dans une certaine mesure, notre présent. Chacune de nos perceptions provoque des sensations devant lesquelles on réagit de façons différentes et certaines d'entre elles se transforment en images qui restent lointaines et abstraites par rapport aux expériences originales qui les ont générées. Parmi mes
 souvenirs d'enfance, certains sont irrémédiablement liés à la musique. Quand j'avais entre 10 et 12 ans, j'ai voyagé avec mes parents dans les jungles de Quintana Roo (dans le Sud de la Péninsule du Yucatan), la région où je suis née. Au retour, j'essayais toujours de voyager à l'arrière du véhicule, car je pouvais voir le soleil se coucher et le ciel s'enflammait avec des couleurs chatoyantes. L'explosion de ces images stimulait mon imagination au point que j'associais ces paysages célestes à des hypothétiques architectures musicales qui dérivaient d'échelles chromatiques, parcourues par séquences rythmiques non coïncidentes que dans certains points verticaux. Ces projections mentales donnaient lieu, dans mon imagination, à des vraies irisations qui auraient été constituées par un constant déplacement des “fils sonores”, comme s'il s'agissait de vrais ciels lumineux et musicaux projetés simultanément dans mon imagination. Il m'a fallu de nombreuses années pour considérer ces idées comme plus qu'un beau souvenir d'enfant, grâce à une manière de concevoir la musique, je pourrais dire, multi-dimensionnelle. En effet, cette multi-dimensionalité ne correspond pas uniquement à l'oeuvre mais aussi au temps de sa réalisation, elle regarde les dialogues et interactions entre compositeur et interprètes, entre homme et machine (compositeur et moyens technologiques), au niveau de l'écriture et de la conception des espaces complémentaires entre instruments acoustiques, dispositif électroacoustique et vidéo, entre compositeur et artiste visuel, entre compositeur et assistant musical (Max Bruckert, GRAME), en outre à l'interaction essentielle, virtuelle, fantastique et qui a lieu dans un espace imaginaire supplémentaire : le dialogue avec mes souvenirs d'enfance.»





Extranet artiste Dernière mise à jour le 16/02/2017

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019