CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018
« Retour page précédente

PICTURE OF DANCING DRAGON

Picture of dancing dragon de Ye GUOHUI

Année de composition : 2013
Durée : 14.00 minutes

Formation :

Pour instruments traditionnels et orchestre

Contexte CIRM


Notice :

Mon intérêt pour la musique traditionnelle chinoise de la dynastie Tang remonte à 1986, lors de mes études au Conservatoire de musique de Shanghai. En 2000, à l’occasion d’une performance de musique traditionnelle japonaise sur scène à Budapest puis à Darmstadt, il m’est venu à l’idée de « simuler la musique » sous une forme contemporaine, des tablatures issues de la dynastie Tang traditionnelle.

J’ai effectué des recherches auprès des professeurs Chen Yingshi, célèbre chercheur spécialisé dans le département des partitions traditionnelles chinoises du Conservatoire de musique de Shanghai et le professeur Zhao Weiping, expert dans la musique de la dynastie Tang. Leurs conseils académiques rigoureux et professionnels m’ont beaucoup aidé et influencé.

En 2013, ma recherche a fait des progrès importants. Tout d'abord, avec l’aide des deux professeurs, je me suis finalement concentré sur le Jiu Huzi, publié dans le quatrième volume de la « Musique à la cour des Tang » édité par le musicologue britannique Laurence Picken. Par ailleurs, j’ai comparé une vidéo d’une performance de Gagaku japonais avec le Jiu Huzi . Le résultat montre que, la partition traduite par Laurence Picken et le Gagaku japonais en vidéo ont une même origine !

La recherche et les preuves à ce jour affirment progressivement les informations suivantes : le Jiu Huzi révèle à la fois dans la théorie et la pratique, les caractéristiques de la dynastie des Tang. En un mot, du point de vue du concert d'aujourd'hui, le son, qui est agencé, composé et réalisé sur la base du Jiu Huzi, partagerait certains types de caractéristiques avec la musique de la dynastie Tang. Et je crois aussi que le Jiu Huzi existe non seulement sous la forme de notes de musique, mais a également une influence sur le texte de la musique, l’état mental ou physique de l'artiste, y compris des modèles communs de forme et les relations entre groupes de sons et d’instruments, les coutumes, les systèmes juridiques, les environnements, les champs sonores, etc.

Aujourd'hui, le concert vous présente une expérience de la musique Jiu Huzi en mode « contemporain ». L'expérience couvre divers éléments sonores et divers modèles de la progression de la musique : Trois joueurs de bili (hautbois en bambou) et deux joueurs de Dizi (flûtes de bambou), il s’agit de musiciennes exprimant mon interprétation du « Dîner de Han Xizai » (peint par Gu Hongzhong, 937-975), œuvre pictural de la même période que celle du Jiu Huzi.

Ye Guohui





Extranet artiste Dernière mise à jour le 19/11/2014

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019