CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018
« Retour page précédente

TRACES IV

Traces IV de Martin MATALON

Année de composition : 2006
Durée : 10.00 minutes

Formation :

Pour marimba et dispositif électronique

Contexte CIRM

  • Programmée dans le cadre du Festival MANCA 2014 "Futurs antérieurs", lors du Forum des Etudiants, mercredi 26 novembre 2014 au CNRR de Nice. Par  Huizi Wang (marimba), Yohann Brimicombe (électronique).

Notice :

"Traces"

Á la manière d’un journal intime, le cycle de Traces, oeuvres pour instrument soliste et électronique, abordent les problématiques compositionnelles qui me préoccupent aux différents moments de leur écriture, sorte de fil rouge de mon activité de compositeur. Tout autant, ces journaux intimes sont la relation du voyage, au sens littéral et figuré, que permet la transformation en temps réel : voyage à l’intérieur du son, à l’intérieur de l’instrument, comparable en quelque sorte à celui que l’on fait, de manière introspective, lorsqu’on écrit un journal intime.

Ce genre est pour moi la synthèse idéale de la musique instrumentale et des possibilités multiples, et toujours extensibles, de l’électronique : d’un côté, la riche palette du soliste avec sa présence dramatique sur scène, sa virtuosité, sa  richesse sonore, son expérience, son charisme… De l’autre, toutes les extensions du son, du timbre, de l’espace et du temps ainsi que la possibilité de superposer plusieurs plans sonores, que l’électronique nous permet d’accomplir.

La dimension multiple de la musique mixte, combiné à la souplesse que permet l'écriture pour un instrument soliste, fait de ce genre une sorte de magnifique laboratoire me permettant de trouver des articulations formelles et polarités diverses.


Traces IV
pour marimba fait partie d’un triptyque formé par Traces III pour cor et Traces V pour clarinette. Les trois œuvres forment Nocturnes.

Dans Traces IV, on n’entend jamais une seule note des autres deux instruments (cor et clarinette) Cependant elles sont omniprésentes : tous les traitements électroniques que subira le marimba sont modélises par les deux autres instruments. Que se soit par le contenu harmonique (une sorte d’addition du spectre fondamental du cor et de la clarinette),  ou par les modèles de résonance, le filtrage...
Traces IV est la pièce centrale du triptyque, sa structure en trois mouvements est à l’image de la forme globale de Nocturnes.



Ecrite avec le financement de la J.S. Guggenheim Memorial Foundation Fellowship
Technique Ircam – Thomas Goepfer, assistant musical.





Extranet artiste Dernière mise à jour le 02/09/2014

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019