CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2018
« Retour page précédente

SONATE POUR VIOLON SOLO

Sonate pour violon solo de Cristóbal HALFFTER

Année de composition : 1959

Contexte CIRM

  • Programmée dans le cadre du Festival MANCA 2000 "Portraits croisés", samedi 11 novembre 2000, Théâtre de Nice, par Plural Ensemble .

Notice :

J’écris le commentaire de cette œuvre 35 ans après sa composition et j’aperçois en elle les reflets et les impulsions qui m’ont poussées à la créer, un des caractères étant purement d’ordre esthétique et l’autre obéissant à la nécessité d’une auto-formation. Il faut savoir que durant les années 50 en Espagne, les informations qui nous parvenaient concernant le domaine musical était une chose rare, difficile à obtenir et tous les commentaires de la presse étaient déformés intentionnellement pour maintenir les gens dans un climat faussement calme et d’isolement culturel.

Ceux d’entre nous qui désirions fortement savoir et qui refusions cet état de choses, nous devions nous résoudre à faire notre apprentissage par nous-mêmes et nous éveiller à la curiosité avec nos propres expériences pour accéder aux connaissances. Il n’y avait aucun autre moyen d’y parvenir.

C’est dans un tel climat que j’ai écrit cette sonate, dans laquelle je tente d’unir la pensée d’un discours de série avec un format plus proche du traditionnel. Le fait d’écrire une œuvre pour violon comme seul instrument était aussi une façon de me rapprocher de la connaissance d’un instrument à corde, ce qui était essentiel pour la personne qui souhaitait à l’époque, composer pour orchestre et ainsi, pouvoir guider un orchestre avec autorité et sérieux.

Cette œuvre était-elle un moyen d’obtenir des connaissances durant mes années de formation ?

Cela se peut, mais je crois que c’est un moyen normal d’agir pour accéder à l’écriture d‘une œuvre et ce, quel que soit le compositeur. En observant cette sonate 35 ans après sa création, je m’aperçois que je me pose aujourd’hui les mêmes questions qu’à cette époque et si l’expérience est la base de la connaissance, la création d’une nouvelle œuvre, par ce fait même, continue en moi à germer comme en 1959, les mêmes questions dont la base se situe dans l’aventure, les expérimentations et ce afin d’agrandir mes connaissances personnelles et ma propre formation.
Cristóbal HALFFTER, 22/11/1994






Extranet artiste Dernière mise à jour le 01/03/2019

CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019