CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2019
« Retour page précédente

ONE

One de John CAGE

Année de composition : 1987

Formation :

Pour piano

Contexte CIRM

  • Programmée dans le cadre du Festival MANCA 2000 "Portraits croisés", lundi 6 novembre 20h30 par Martine Joste.

Notice :

De 1987 à l’année de sa disparition, 1992, John Cage n’a pas composé moins de 43 « Number Pieces », toutes conçues selon le même modèle, et néanmoins toutes rigoureusement différentes, ne serait-ce que par leurs effectifs instrumentaux, qui vont  des partitions dédiées à un soliste à celles qui requièrent un grand orchestre (jusqu’à 101, voire 103 et même 108 musiciens). C’est, du reste, ce qui permet de les identifier : l’auteur les a désignées par des nombres, au prorata des effectifs concernés ; et lorsque plusieurs d’entre elles sont destinées à un même nombre d’exécutants, l’intitulé de chacune est affecté d’un exposant qui précise le rang qu’elle occupe dans la série chronologique qui la concerne. Ainsi, 11 partitions ont été composées pour des solistes ; la dernière, ONE 11, est un « film sans sujet » daté de 1992 ; mais ONE 8, pour « archet courbe », a été dédiée au violoncelliste Michaël Bach en 1991, et ONE 5 à la pianiste Martine Joste en 1990.  Ce que toutes ces œuvres ont en commun, outre le caractère relativement traditionnel de leur notation, c’est d’avoir été élaborées à l’aide d’opérations de hasard (grâce à un programme « ordinateurisé » à partir du I Ching), lesquelles ont déterminé non seulement les paramètres de chaque son, mais les « zones d’incertitude » affectant les mesures de durée attribuées à celui-ci (ou bien au groupe de sons dont il fait partie ). Dans le cas de la première des pièces en solo, One (sans exposant), dix « réservoirs » ou « banques » de sons, isolés ou en agrégats, répartis sur dix portées doubles, voient leurs débuts s’étager selon des laps de temps compris entre 0 et 45 secondes, et leurs fins se situer à partir de 30 secondes et jusqu’à 1’15’ du départ. La durée est donc à la fois canalisée et libre, selon les limites précises indiquées : l’interprète ne pourra excéder celles-ci (ce qui permet d’assigner à l’ensemble des dimensions approximatives : autour de 10’, mais pas moins de 9’30’’ et pas plus de 10’15’’). Cette contrainte introduit, entre l’auteur et ce qu’il a légué par écrit, une marge d’indécision qui préserve la fluidité de la restitution en autorisant la finesse des tuilages et la délicatesse des contours. Car la flexibilité des « parenthèses de temps », agissant de proche en proche, oblige l’interprète à nuancer chacun de ses gestes, ce qui atténue leur portée, certes, mais leur confère su même coup une extraordinaire présence.

Comme pour équilibrer un mobile de Calder, un dosage minutieux s’impose : c’est que l’enjeu, incommensurable à l’ossia ou au rubato des pièces virtuoses de jadis, concerne la relativisation des invariants eux-mêmes ; et celle-ci s’effectue en direct, en « temps réel », sur l’instant. Comme le dit Cage, ma musique est « earthquake-proof » : antisismique. Elle se fait, d’elle-même, pure vibration.

Selon la formule que John Cage emprunte au bouddhisme tibétain, composer, et (par ricochet) interpréter, c’est « écrire sur l’eau ».

Daniel Charles

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Times; panose-1:2 0 5 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1107305727 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:Times; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-font-family:"Times New Roman";} h4 {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-link:"Titre 4 Car"; mso-style-next:Normal; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:right; mso-pagination:widow-orphan; page-break-after:avoid; mso-outline-level:4; font-size:12.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:Times; font-weight:normal; font-style:italic; mso-bidi-font-style:normal;} p.MsoBodyText, li.MsoBodyText, div.MsoBodyText {mso-style-noshow:yes; mso-style-unhide:no; mso-style-link:"Corps de texte Car"; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:Times; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-font-family:"Times New Roman";} span.Titre4Car {mso-style-name:"Titre 4 Car"; mso-style-unhide:no; mso-style-locked:yes; mso-style-link:"Titre 4"; mso-ansi-font-size:12.0pt; font-style:italic; mso-bidi-font-style:normal;} span.CorpsdetexteCar {mso-style-name:"Corps de texte Car"; mso-style-noshow:yes; mso-style-unhide:no; mso-style-locked:yes; mso-style-link:"Corps de texte"; mso-ansi-font-size:12.0pt;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:Times; mso-ascii-font-family:Times; mso-hansi-font-family:Times;} @page WordSection1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.WordSection1 {page:WordSection1;} -->




CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019