CIRM : Centre National de Création Musicale UCA
Manca 2019
« Retour page précédente

A L'ABRI DES VENTS

A l'abri des vents de Jonathan HARVEY

Année de composition : 2006
Durée : 25.00 minutes

Formation :

Musique d’après le "Stabat Mater" de Palestrina. Interprétation préenregistrée par les Jeunes Solistes

Contexte CIRM


Notice :

Chorégraphie : Susan Buirge
Musique : Jonathan Harvey d’après le "Stabat Mater" de Palestrina.
Interprétation préenregistrée : les jeunes solistes, direction Rachid Safir
Commande du Ministère de la culture et de la Communication pour la Fondation Royaumont et les jeunes solistes.                                     
Danseurs : Michel Barthôme, Sylvie Berthomé,Thierry Lafont, Young-ho Nam.    

Une production de la Fondation Royaumont en coproduction avec L’apostrophe-Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, le GRAME-Centre national de création musicale de Lyon, la Maison de la Culture d’Amiens, le CIRM-Centre national de création musicale de Nice.
Avec l’aide de l’ambassade de France en Inde et du British Council de New-Delhi.
Remerciements au Toboggan-scène conventionnée de Décines et de Système Castafiore.
Avec le soutien à la diffusion d’ARCADI (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile-de-France).

Le point de départ pour Jonathan Harvey, en lien avec Rachid Safir, directeur de l’ensemble les jeunes solistes, était de revisiter le Stabat Mater de Palestrina par un traitement informatique permettant d’en travailler la matière, de modifier son architecture, et de recréer, quel que soit le lieu de diffusion de la pièce, une acoustique réverbérante basée sur un dispositif de spatialisation. Avec la complicité de Gilbert Nouno, assistant musical, Jonathan Harvey a ainsi puisé dans cette œuvre du XVIe siècle de 8 minutes pour aboutir à une pièce multidimensionnelle d’environ 15 minutes, enregistrée par les jeunes solistes pour sa diffusion en spectacle ; les 8 premières minutes de celui-ci étant composées de silence et de sons sporadiques. Cette idée de partir d’une source ancienne pour composer une œuvre nouvelle, vocale de surcroît, a séduit Susan Buirge. La chorégraphe est en effet fascinée par ce qui est enfoui, enterré ; les tertres de l’Amérique du Nord, du Japon et dernièrement ceux de la Chine et de la Corée. La pièce est pour quatre danseurs avec lesquels elle travaille en confiance depuis de nombreuses années.

"Jonathan Harvey a composé un arrangement du Stabat mater dolorosa de Palestrina pour les jeunes solistes et pour Susan Buirge. C’est à la fois une pièce de concert et une œuvre destinée à la danse. La figure toujours actuelle d’une mère se lamentant sur la mort de son fils, tué pour des raisons politiques, l’avait profondément touché. La musique de Palestrina, écrite pour un double chœur chantant de manière antiphonique, lui est apparue comme la sublimation de la douleur. Son adaptation élargit considérablement cette spatialisation en faisant intervenir six sources de diffusion. Il a également rendu la texture polychorale plus dense par les traitements électroniques, le même matériau donnant lieu à différentes transpositions et vitesses de lecture, jusqu’à atteindre parfois un point de saturation. L’image visée est celle d’invisibles présences consolatrices qui chantent en grand nombre de toutes parts ce qui, dans l’iconographie traditionnelle, correspond aux cohortes d’anges tout autour de la mère affligée. Le parti pris de Susan Buirge a été de laisser la musique développer ses propres lignes de force en en proposant d’autres, de nature visuelle, dans la dynamique de la danse. La chorégraphe ne souhaitait pas adhérer au contenu religieux, mais se rapprocher plutôt d’une essence cachée, du trésor secret qui lui paraît émaner du propos musical."

Jean-Yves Bosseur, Compositeur, directeur de recherche au CNRS
Texte paru dans le numéro 10 des Nouvelles de Royaumont, mai-décembre 2006

 
(Photos : gilles Abegg)






CIRM, Centre National de Création Musicale
33 avenue Jean Médecin, 06000 Nice
04 93 88 74 68 - Fax 04 93 16 07 66
Email : info@cirm-manca.org

Enhanced by D.B.L. 2019